Suite bureautique : Oracle lance OpenOffice 3.3 en version payante

Cloud

Oracle propose coup sur coup une nouvelle version d’Open Office et une suite bureautique web, Cloud Office. Deux produits complémentaires.

Par voie de communiqué de presse, Oracle vient d’annoncer la sortie de la mouture 3.3 de la suite bureautique open source Open Office. Elle est dès aujourd’hui accessible en version commerciale sur le site de la compagnie. Assez curieusement, la mouture gratuite n’a pas encore été livrée sur le site du projet communautaire.

Que propose Oracle ? Deux éditions : la Standard Edition à 39 euros par utilisateur (à priori TTC ?) est limitée à une plate-forme et une langue. Elle comprend un support de base ainsi que quelques extensions. L’Enterprise Edition à 71 euros par utilisateur offre un support technique complet, une gestion de multiples OS et langages, des outils de déploiement et d’analyse des documents et de nombreux connecteurs (Oracle E-Business Suite, Oracle Business Intelligence Server, Microsoft SharePoint Server, Alfresco et MySQL).

Bref, voilà une application très solide, qui pourra interagir avec la nouvelle offre de la compagnie, Oracle Cloud Office 1.0. Il s’agit ici d’une suite bureautique web, compatible avec tous les terminaux (desktop ou mobiles) et proposant de puissantes fonctions collaboratives. Le tout s’appuie sur le format de documents ODF et propose une API permettant d’embarquer Cloud Office au sein d’une application web tierce. Oracle ne donne guère plus de détails sur cette solution, qui ne semble pas de prime abord destinée à être livrée sous licence open source.

Oracle Office
Oracle Office

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur