Oracle Open World 2019 : 7 annonces à retenir

Bases de donnéesCloudData & StockageDatacentersIAASLogiciels

Cloud d’infrastructure, automatisation et développement sont au coeur des services promus par Oracle lors de sa conférence Open World. Florilège.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après le départ du CEO Mark Hurd, la firme américaine codirigée par Larry Ellison et Safra Catz a fait le plein d’annonces lors de sa conférence Oracle Open World 2019.

Voici 7 des principales communications livrées par la multinationale :

1. Cloud Infrastructure >

Le groupe a révélé la disponibilité dans 20 régions du monde supplémentaires de son service Oracle Cloud Infrastructure. Le total est désormais de 36 régions couvertes. Aux Etats-Unis, la conformité avec le programme gouvernemental FedRAMP (Federal Risk and Authorization Management Program) a été officialisée.

Par ailleurs, l’entreprise a indiqué étendre son interconnexion avec Microsoft Azure sur différents marchés. Les Etats-Unis, l’Asie et l’Europe sont les premiers concernés.

2. Autonomous Linux >

La firme a annoncé la disponibilité d’Oracle Autonomous Linux, un premier OS automatisé (provisionnement, paramétrage, mise à jour). La société a également lancé son nouveau service de gestion de systèmes Oracle OS Management Service. Ces deux composants tirent profit de l’apprentissage machine (machine learning).

3. Java 13 > Oracle a signalé la disponibilité de Java SE 13 (JDK 13) à l’attention des entreprises et de leurs développeurs. « JDK 13 recevra au moins deux mises à jour […] d’ici le lancement général d’Oracle JDK 14, en mars 2020 », a précisé l’entreprise.

4. Cloud at Customer >

La groupe a confirmé la disponibilité de la 2e génération (Gen 2) d’Exadata Cloud at Customer. L’appliance conçue pour faire tourner les services de bases de données cloud de la firme de manière sécurisée sur site (on-premise), dans les datacenters des clients.

L’offre est basée sur le système Oracle Exadata X8, disponible depuis juin.

La firme a également dévoilé Oracle Autonomous Database Cloud at Customer. Une version conçue pour permettre aux entreprises de bénéficier dans leurs propres datacenters, « sans sacrifier la sécurité », des avantages de la base de données à gestion automatisée.

5. Sécurité dans le cloud >

Le groupe étend son portefeuille de sécurité des charges de travail dans le cloud avec de nouveaux services Oracle : Data Safe, Cloud Guard et Maximum Security Zones.

6. Partenariats >

Pour soutenir ses ambitions, le groupe s’appuie sur de solides partenaires, dont VMware et Deloitte, avec lesquels l’éditeur logiciel a négocié de nouveaux accords.

Le premier vise à soutenir le transfert de charges de travail VMWare vSphere vers Oracle Cloud Infrastructure. Le second renforce l’accompagnement de clients vers les services cloud et la base de données autonome d’Oracle Autonomous Database.

7. Tests gratuits >

Pour assurer la diffusion étendue de ses produits, Oracle propose désormais de nouveaux services « Always Free ». Avec Oracle Cloud Free Tier, différents publics, dont des développeurs et des étudiants, peuvent tester et explorer gratuitement les fonctionnalités d’Autonomous Database et d’autres services cloud de la multinationale.

(crédit photo © Oracle compte Twitter @oracleopenworld)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :