Oracle optimise le développement pour son Titan, le SPARC T4

Logiciels

Oracle Studio 12.3 est une nouvelle solution de développement, qui met l’accent sur les performances et la fiabilité du code généré. L’ensemble est spécifiquement optimisé pour le tout nouveau SPARC T4.

Oracle achève la mise en place de sa pile SPARC T4. Fin septembre, la firme présentait les premiers serveurs équipés de ce processeur. Début novembre, Oracle enchainait avec Solaris 11, un système d’exploitation optimisé pour le SPARC T4. Aujourd’hui, une nouvelle version d’Oracle Studio permet aux développeurs de tirer la quintessence de cette puce. Cette solution est capable de générer du code compatible avec Solaris ou Linux.

Oracle Studio 12.3 est un environnement de développement C, C++ et Fortran, spécifiquement optimisé pour les architectures processeur SPARC et x86. Cette mouture propose un compilateur rénové, qui permettra de générer du code jusqu’à quatre fois plus rapide que celui obtenu à partir d’outils plus classiques (comme le GCC). La firme n’en dira pas plus concernant les optimisations intégrées à cette version, mais nous pouvons supposer qu’elles sont nombreuses, tout du moins pour les SPARC.

De nouveaux outils

Oracle Studio 12.3 propose de nouveaux outils d’analyse du code, qui permettront de détecter plus rapidement les différents défauts présents dans un projet (fuites de mémoire, etc.). Enfin, des fonctions d’accès distant offrent de générer des applications depuis un poste tiers, fonctionnant sous Windows, Mac OS X, Linux ou Solaris.

Crédit photo : © Scanrail – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur