Oracle ouvre deux nouveaux datacenters en Europe

CloudDatacenters

Les datacenters de Francfort et Munich complètent l’offre d’Oracle en Europe, qui comprend des sites situés au Royaume-Uni et aux Pays-Bas.

Oracle vient d’annoncer l’ouverture de deux nouveaux datacenters en Allemagne, situés à Francfort et Munich.

Ces derniers permettront à la firme de proposer des services cloud opérés directement depuis l’Allemagne (ERP Cloud, HCM Cloud, Sales Cloud, Service Cloud et Talent Management Cloud). Un élément clé, l’affaire Snowden ayant augmenté les suspicions des entreprises allemandes vis-à-vis du cloud, en particulier lorsque les serveurs sont situés dans un pays étranger. Les clients allemands de la firme pourront également y déployer leurs applications cloud.

« Les nouveaux datacenters Oracle installés en Allemagne nous permettront de répondre à la forte demande qu’expriment les entreprises allemandes pour les applications cloud, explique Jürgen Kunz, responsable Oracle Germany. Ces équipements stratégiques majeurs seront ainsi positionnés au plus près des plus grandes entreprises du pays. »

Pour les clients français ?

Ces deux datacenters pourraient également intéresser les clients français d’Oracle. Ils complètent en effet les infrastructures dont dispose la firme au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Reste à savoir si Oracle en proposera l’accès aux clients autres que locaux. La firme suggère que cette possibilité reste ouverte, tout en indiquant toutefois que ces datacenters seront dans un premier temps ‘réservés aux projets des nouveaux clients’.

Sur le même thème

Larry Ellison quitte la direction générale d’Oracle !
Oracle livre une pile OpenStack gratuite pour son OS Linux
Oracle présente les premières nouveautés de Java 9


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur