Oracle passe le cap du milliard, profit net, au 4è trimestre

Cloud

L’éditeur, acquéreur de PeopleSoft/JDE, enregistre une progression de 26% de son chiffre d’affaires à 3,88 milliards de dollars. Et un milliard de profit, mais en modeste hausse: + 3%

Oracle se félicite des chiffres de son 4è trimestre: en s’approchant des 4 milliards de dollars de ventes sur trois mois (3,88), grâce à la consolidation effective des comptes de PeopleSoft, le résultat net a franchi le cap du milliard!

Les profits enregistrés s’élèvent à 1,02 milliard de dollars. Mais les analystes ne manquent de noter que ce score n’est pas miraculeux car il ne représente qu’une modeste hausse de 3% (par rapport au périmètre précédent). La rémunération par action est de 20 cents, contre 23 cents attendus par les milieux boursiers. Et sans des provisions pour charges exceptionnelles (liées aux acquisitions), le rapport aurait été de 26 cents par action. Ces chiffres confirment Oracle au 2è rang des éditeurs mondiaux, derrière Microsoft, bien sûr. Selon Larry Ellison, p-dg, qui cite plusieurs cabinets d’études, le groupe “continue de prendre des parts de marché à IBM dans les logiciels de gestion de base de données.” Pour son exercice fiscal 2004/2005 (clos au 30 mai), Oracle a réalisé un chiffre d’affaires (consolidé) de 11,8 milliards de dollars (progression annuelle de +16%) et un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars, en hausse de 7,6%. ( commentaires: à suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur