Oracle prolonge son OPA sur PeopleSoft et se réorganise

Cloud

Ce n’est pas un procès qui va empêcher Larry Ellison d’arriver à ses fins

Ca devient une habitude. L’éditeur Oracle vient une nouvelle fois de prolonger son offre hostile de rachat de 7,7 milliards de dollars sur con concurrent PeopleSoft.

Cette OPA qui devait expirer le 16 juillet est désormais prolongée jusqu’au 27 août. Oracle, qui a réaffirmé son intention absolue de s’emparer de son concurrent, semble vivre dans un monde clos. Non seulement sa proie refuse depuis toujours ce rachat, mais l’éditeur doit également faire face aux poursuites du département américain de la Justice (DoJ). Ce dernier tente de bloquer l’OPA, au motif qu’une telle fusion placerait Oracle dans une position trop dominante sur le marché des logiciels. Les dernières auditions doivent avoir lieu la semaine prochaine. Dans le même temps, l’éditeur de Larry Ellison annonce une réorganisation à sa tête. Directeur financier d’Accenture depuis juin 2001, Harry Lou va en effet prendre les commandes de la direction financière d’Oracle en remplacement de Jeffrey Henley qui a été élu en janvier dernier président du conseil d’administration de l’éditeur californien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur