Oracle à ses clients : recyclez votre maintenance en abonnements Saas

CloudDSILogiciels

Oracle propose à ses clients de transformer leur maintenance sur ses progiciels de CRM et de HCM en abonnements Saas. Une façon de dynamiser son offre Cloud.

Oracle lance un programme baptisé Customer 2 Cloud permettant à ses clients de transformer leur maintenance d’applications sur site en abonnements à ses applications en mode Saas. Customer 2 Cloud s’applique au portefeuille de solutions HCM (gestion des ressources humaines) et CRM de l’éditeur, un portefeuille qui recouvre plusieurs gammes de produits, issues notamment de rachats opérés par le second éditeur mondial : E-Business Suite, Siebel, PeopleSoft et JD Edwards.

Le programme comprend également l’accès à Cloud Express, un ensemble de services d’implémentation permettant, selon l’éditeur, de réduire les temps de mise en œuvre. Le fournisseur met également à disposition des packs d’intégration facilitant les déploiements hybrides au sein de la gamme progicielle Oracle.

Exploiter les licences inutilisées

Signalons qu’en juillet dernier, le grand rival d’Oracle dans le progiciel – SAP – avait lancé une offre commerciale similaire. Pour ces deux éditeurs, ces offres présentent plusieurs avantages. Primo, elles permettent de transformer des licences inutilisées en abonnements Saas, améliorant ainsi l’image de l’éditeur auprès de ses clients. Secundo, elles favorisent la migration vers les versions les plus récentes, un facteur essentiel pour les éditeurs de progiciels confrontés à une base installée peu réactive. Tertio, elles suscitent la création d’environnements hybrides – mélangeant logiciels sur site et dans le Cloud – qui renforcent encore la dépendance d’un compte à son éditeur.

Selon Oracle, 29 millions d’utilisateurs dans le monde emploient ses logiciels en mode Saas. SAP en revendique 36 millions.

En complément :

ERP dans le Cloud : Oracle y croit (mais se sent encore un peu seul)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur