Oracle se paie FatWire Software, spécialiste de l’optimisation ‘web’

Cloud

Oracle annonce l’acquisition de FatWire Software, éditeur de logiciels américain, spécialisé dans l’optimisation et la gestion de contenu web

Pour le géant mondial du logiciel, les acquisitions font partie de sa stratégie de développement qu’il s’agisse de grandes structures (Sun Microsystems ou ATG, la dernière en date, acquise pour 1 milliard de dollars; cf. article (‘Oracle mise sur ATG‘). Ce 21 juin, Oracle annonce le rachat d’un (relativement) petit éditeur de logiciel installé à Mineola, dans l’Etat de New York, depuis 1996.  FatWire Software se définit comme un spécialiste du “web content & experience management“. Il compte un demi-millier de clients répartis essentiellement aux Etats-Unis mais également dans une dizaine de pays à l’international.

FatWire software  optimisation de sites web
FatWire software optimisation de sites web

On ne sait pas grand chose sur cet éditeur, une “private company“, donc pas de mention officielle ni de son chiffre d’affaires ni de ses effectifs…
Ses solutions visent à optimiser les sites web existants, mais également à doper des plates-formes de services pour les mobiles,   pour les réseaux sociaux, etc.  Son offre contribue donc à délivrer un “contenu client/consommateur pertinent“, de construire et suivre des communautés d’internautes ainsi qu’accroître la fidélisation, l’adhésion et l’ajustement aux cibles définies (stickiness).
Ses clients exercent dans tous les secteurs d’activité: services financiers, médias, technologies, industries manufacturières, secteur public, distribution, santé…

Les termes de la transaction ne sont pas divulgués. La finalisation de cette acquisition est annoncée par Oracle pour la mi-2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur