Oracle s’offre les logiciels bancaires d’un indien

Cloud

Oracle cherche à acquérir une position majoritaire dans le capital d’I-Flex, premier éditeur indien de logiciels applicatifs spécialisé dans les logiciels bancaires

575 banques dans 115 pays sont clients de l’éditeur indien de logiciels bancaires I-Flex, coté en Bourse à Bombay et sur le National Stock Exchange indien. Et qui emploie plus de 5.500 personnes dans le monde.

L’éditeur occupe donc une place de premier ordre sur le marché très fermé des solutions bancaires, une place qui a du peser lourd dans la décision d’Oracle d’en prendre le contrôle. Le géant américain des progiciels a commencé par acquérir la participation de 41% détenue par Citigroup Venture Capital dans l’indien I-Flex, pour 316 milmlions de dollars. Et il lance une offre publique d’achat sur 20% supplémentaires au prix de 882,62 rupees l’action. L’opération devrait être bouclée avant la fin de l’année. Aucun bouleversement n’est attendu dans la hiérarchie d’I-Flex. En revanche, le président d’Oracle rejoindra le ‘board‘ du groupe. L’opération reste soumise à l’autorisation des autorités de tutelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur