Oracle veut fédérer des standards sur la sécurité des identités

Sécurité

Oracle réunit un groupe d’acteurs de premier plan autour du programme Id
Governance Framework portant sur la gestion des identités pour l’accès aux
systèmes informatiques

Le projet Identity Governance Framework, initié par Oracle, travaille à l’élaboration de standards sur le contrôle et le suivi des flux de données personnelles sensibles sur les systèmes informatiques.

Oracle réunit autour de lui quelques acteurs majeurs du marché qui l’accompagnent dans son projet et dans le développement des spécifications des futurs standards – CA, Novell et Sun Microsystems -, chacun proposant des solutions propriétaires et reconnues de gestion des identités.

La gestion des identités est un point sensible dans les entreprises. Le géant des bases de données, qui investit ce marché avec une offre de sécurité globale, ne pouvait pas y être insensible.

Oracle disposait d’une offre dans le ‘identity management‘ (gestion des identités) via l’acquisition de PeopleSoft, mais il ne pouvait pas rivaliser avec l’offre de SAP qui combine identité et gestion des données.

Il est aujourd’hui l’un des principaux acteurs de ce marché depuis l’acquisition d’Oblix, dont l’offre pertinente propose un frameworkd’authentification et d’autorisation qui apporte la protection des données et des applications jusque sur des parties tierces dans une démarche plus globale de gestion du cycle de vie des identités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur