Oracle voit ses ventes augmenter de 9%

Même si l’effet baisse du dollar y est sans doute pour quelque chose, ces chiffres confirment la reprise. Et voilà de quoi redonner du souffle aux ambitions de l’éditeur: il est toujours bien décidé à faire reculer l’administration américaine qui lui refuse d’avaler PeopleSoft/JDE.