Orange revendique 4000 abonnements fibre optique par semaine

Réseaux
orange 4000 abonnements fibre optique (crédit photo © Sam72 - shutterstock)

Orange recrute aujourd’hui près de deux fois plus d’abonnements fibre optique qu’au deuxième trimestre.

Le chiffre était passé inaperçu, mais il mérite un petit détour. Par la voix d’Yves Parfais, directeur programme Fibre, Orange a annoncé, le 2 octobre, avoir franchi les 4000 ventes par semaine d’abonnements à l’offre fibre optique de l’opérateur. « Une étape hautement symbolique », se félicite le responsable, selon des propos repérés par ZDNet.fr.

Avec 4000 abonnements optiques par semaine, on reste très loin des quelque 18.000 souscriptions que comptent les offres ADSL (tous opérateurs confondus) sur le courant du deuxième trimestre, selon nos calculs basés sur les chiffres de l’Arcep. C’est néanmoins près du double des abonnements FTTH constatés sur la même période.

Bientôt 2 millions de foyers fibrés

Une bonne nouvelle donc pour le très haut débit en France même si on ne peut pas encore parler de décollage de la fibre optique. Les investissements consentis qui permettent potentiellement à 1,75 million de foyers de profiter de la fibre à domicile (au 30 juin 2012) commenceraient-ils à porter leurs fruits ?

Numericable en est persuadé. Le câblo-opérateur revendique plus de 530.000 abonnés très haut débit. À peine 11 %, néanmoins, de son parc de 4,6 millions de logements éligibles à son offre coaxial/optique. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre ses investissements dans l’infrastructure très haut débit.

1,4 million de foyers FTTH Orange

Pour sa part, Orange propose son offre FTTH sur 1,4 million de foyers à travers 190 villes en France. Et constate une progression de 8 points de parts de marché dans les immeubles fibrés contre les non fibrés. L’offre quadruple play Open Fibre recueillerait à elle seule 30 % des nouveaux abonnements.

France Telecom/Orange souligne également que l’offre fibre va démarrer dans les zones pavillonnaires « en sélectionnant des quartiers où la fibre est très attendue ». Ce qui devrait accélérer son taux d’adoption.

La fibre ayant jusqu’alors été essentiellement déployée dans les zones à forte densité, elle était concurrencée par l’ADSL qui offre une qualité suffisante pour les besoins actuels. Les foyers des zones qui bénéficient d’une qualité moindre devraient de toute évidence se ruer sur les nouvelles offres très haut débit. Mais aucun calendrier n’est encore dévoilé.

Crédit photo © Sam72 – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur