Orange Business Services toujours premier sur l’Ethernet mondial

Cloud

À la mi 2012, Orange Business conserve sa place de numéro 1 mondial de fournisseur de services Ethernet. BT Global Services avance très vite.

Bonne nouvelle pour Orange Business Services. Au cours du premier semestre, la branche intégration de services de France Télécom-Orange a maintenu sa première position au classement des fournisseurs de réseaux Ethernet internationaux (au-delà de leurs marchés nationaux).

Un classement établi par Vertical Systems Group sur la base du nombre de ports Ethernet déployés sur la planète. Le cabinet d’analyse avait précédemment classé l’entreprise française comme la première sur ce segment de marché en 2011.

Le marché des services Ethernet mi-2012 par Vertical Systems Group Ce sont principalement ses déploiements en Asie-Pacifique et en Amérique latine qui ont permis à Orange Business de se maintenir en haut du classement.

« Les fournisseurs qui ont activement élargi la portée de leurs services Ethernet en Amérique latine, en Asie du Sud et au Moyen-Orient ont moins été impactés par le ralentissement [économique] en Europe, et ont donc mieux réussi à conserver des parts de marché », note Rick Malone analyste principal chez Vertical Systems Group.

Le bond en avant de BT Global Services

C’est aussi le cas de Verizon (États-Unis) et Colt (Royaume-Uni) qui suivent en deuxième et troisième places respectivement. Colt a notamment bénéficié du récent réseau déployé entre Londres et Dublin. Verizon, pour sa part, profite des mises à niveau réseau en 100G. Les trois premiers fournisseurs Ethernet conservent donc leur place par rapport à 2011.

En revanche, la quatrième place est attribuée à BT Global Services qui, en six mois, a fait un bond depuis la septième place. Là encore, c’est l’expansion incessante en Asie et Amérique latine, mais aussi en EMEA (région Europe, Moyen-Orient, Afrique) et aux États-Unis, qui a permis à l’opérateur britannique de gagner trois places. Il devance AT&T (États-Unis), NTT (Japon) et Level 3 (États-Unis).

Redistribution des cartes en 2012 ?

Orange Business conservera-t-il le haut du podium à la fin de l’année ? Pas sûr. « La compétition est serrée dans la première moitié de 2012, justifie Rick Malone. L’écart de parts entre un certain nombre de fournisseurs globaux est inférieur à 1 %, ce qui indique que des changements dans le classement des leaders sont à prévoir d’ici la fin de l’année. »

À noter que les 7 premiers fournisseurs de services Ethernet apparaissent dans le classement de Vertical Systems Group parce qu’ils occupent plus de 4 % du marché mondial. Ce qui donne une idée de la marge qui reste et dans laquelle s’engouffre une myriade d’entreprises parmi lesquelles Airtel (Inde), China Telecom, China Unicom (Chine), Easynet Global Services (Royaume-Uni), KDDI (Japon), Korea Telecom (Corée), KPN International (Pays-Bas), Swisscom (Suisse), Tata Communications (Inde), Telecom Italia International (Italie), Telefonica Worldwide (Espagne), Telenor (Norvège), TeliaSonera (Suède), TelMex (Mexique), Telstra (Australie), Telus International (Canada)…

Crédit photo © ktsdesign – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur