Pour gérer vos consentements :

Orange Business Services mise sur C# et Xamarin pour les apps mobiles

Nouveau contrat d’envergure pour Xamarin, qui propose une solution de développement multiplateforme basée sur Mono, clone Open Source de .Net. L’éditeur a en effet été choisi par Orange Business Services, dont l’entité de développement de logiciels utilisera l’offre Xamarin.

Objectif, mutualiser les développements en utilisant le même code C# pour l’ensemble des plates-formes couvertes : Windows 7, côté desktop, via .Net de Microsoft ; Android, iOS et Windows Phone, côté mobile, au travers de la solution Xamarin Platform.

Réduire le temps de développement des apps mobiles

Orange Applications for Business estime que 60 % du temps de développement sera ainsi mutualisé, les 40 % restants étant liés à l’interface utilisateur des produits, spécifique à chaque plate-forme.

OBS met également en avant l’interopérabilité des solutions créées. « L’utilisateur peut débuter une tâche depuis un PC sous Windows, poursuivre sur une tablette sous iOS et finir sur un mobile Android », explique la société. L’aspect multiplateforme offre aussi une plus grande pérennité, les aléas liés au succès – ou à la chute – d’un OS étant gommés.

La branche Orange Applications for Business compte aujourd’hui plus de 2500 collaborateurs, dont 200 dédiés spécifiquement aux applications mobiles, cible privilégiée de l’offre de Xamarin.

À lire aussi :
Microsoft libère CoreCLR, le cœur de son offre .NET
Mono 4.0 adopte la pile .NET Open Source de Microsoft
Open source : Microsoft et Xamarin lancent la .NET Foundation

Crédit photo : © Rob – Fotolia.com

Recent Posts

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

2 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

7 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

1 jour ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

1 jour ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

1 jour ago

Cloud : comment protéger l’Europe de lois à portée extraterritoriale

Arbitrons en faveur d'un niveau élevé de sécurité dans le cadre du schéma européen de…

1 jour ago