Orange : le comité exécutif du groupe est renouvelé sans Pierre Louette qui part

OperateursRéseaux
orange-nouveau-comite-executif

Stéphane Richard, CEO d’Orange, s’entoure d’une nouvelle équipe dirigeante pour monter à l’international et sur des domaines spécifiques (cybersécurité, banque).

Le top management bouge chez Orange.

“Renouvelée, diversifiée et plus internationale.” Voici le profil de la nouvelle équipe dirigeante de Stéphane Richard, qui vient d’être reconduit pour un troisième mandat en qualité de P-DG du groupe Orange.

Le nouveau Comité Exécutif du groupe télécoms dispose de 15 membres pour réaliser “la transformation en opérateur multi-services”.

La nouvelle équipe prendra ses fonctions à partir du 2 mai prochain. Une moitié de nouveaux profils arrive à ce niveau de comité stratégique.

Laurent Paillassot, CEO d’Orange Espagne, prend les fonctions de Directeur Général Adjoint du Groupe.

Hugues Foulon adopte la casquette de Directeur de la Stratégie et des activités de cyber-sécurité qui monte en puissance dans le groupe.

Valérie Le Boulanger va succéder à Jérôme Barré à la direction des ressources humaines.

Pour la supervision des activités d’Orange Moyen-Orient et Afrique, Alioune Ndiaye prend le fonctions de CEO tandis que Bruno Mettling prend du recul en demeurant Président non exécutif d’Orange.

Helmut Reisinger monte en qualité de CEO d’Orange Business Services. “Un professionnel expérimenté du secteur bancaire et financier” arrivera prochainement pour le développement des activités d’Orange Bank et d’Orange Money. Preuve là aussi que la diversification dans les FinTech intéresse vraiment le groupe télécoms.

D’autres managers chevronnés renforcent leur position. Ramon Fernandez (Directeur Général Délégué) devient Directeur Général Finances et Performance.

Gervais Pellissier, qui occupe des fonctions similaires, va superviser “la Transformation du Groupe” (simplification des processus d’Orange, “agilité collective”, gouvernance…).

Après avoir été nommé à la direction d’Orange France en 2015, Fabienne Dulac monte en grade en qualité de Directrice Générale Adjointe du groupe. Mari-Noëlle Jégo-Laveissière réalisé une ascension aussi en parallèle en tant que DGA, Chief Technology et Innovation Officer.

On retrouve Jérôme Barré aux commandes d’une nouvelle division Wholesale dans le groupe télécoms, intégrant les réseaux français et internationaux.

Quant à Béatrice Mandine, son influence sur la communication globale (interne et externe) d’Orange est renforcée.

On remarque un grand absent dans la nouvelle configuration : Pierre Louette. Le directeur général délégué et Secrétaire général chez Orange quitte le groupe pour retourner au sein du groupe LVMH et gérer le pôle média intégrant des titres comme Les Echos et Le Parisien, selon BFM TV.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur