Orange équipe ses smartphones Android d’un navigateur Baidu

Réseaux

Orange et Baidu naviguent main dans la main vers la conquête des pays émergents à partir d’un accord de partenariat autour d’un navigateur développé par le moteur de recherche chinois.

Orange-France Télécom a annoncé, lundi 14 janvier, la signature d’un partenariat avec le chinois Baidu, éditeur du moteur de recherche homonyme. Les deux entreprises développent en commun un navigateur qui sera installé par défaut sur les smartphones Android distribués par Orange dans les marchés de la zone Afrique-Moyen Orient-Asie (AMEA). Le navigateur pourra également être téléchargé indépendamment.

À l’instar d’Opera Mini, le navigateur développé par Baidu se distinguera par ses capacités à optimiser la navigation web en compressant les pages (de 30% à 90% du poids de la page), agrémenté de liens directs vers des applications et services en ligne tels que Facebook ou Wikipedia (à moins que ce ne soit son équivalent chinois Baidu Baike). Une manière de palier à la faible disponibilité en bande passante dans certaines régions.

Débarquement en Egypte

C’est surtout l’occasion, pour les deux entreprises, de fournir des solutions adaptées aux besoins des pays émergents dans l’espoir de les conquérir. Orange et Baidu commencent leur plan de manœuvres par l’Egype avec une version anglaise et arabe du navigateur afin de répondre à la forte demande. Selon l’opérateur, la demande de smartphones Android a plus que doublé au cours du deuxième semestre 2012. Une version française du butineur est en cours de développement pour adresser les marchés africains et moyen-orientaux, principalement.

À travers ce partenariat, Orange espère accélérer la consommation de données 3G de ses quelques 80 millions de clients de la zone AMEA. « Les prix et accès ont constitué une barrière d’entrée [pour les clients] mais fournir, en partenariat avec des entreprises innovantes telles que Baidu, des solutions uniques donnent à nos clients un accès abordable à tous les services qu’ils désirent, sans compromis sur les fonctions ou la facilité d’utilisation », commente Marc Rennard, vice-président exécutif pour la zone Afrique et Moyen-Orient chez Orange.

Ouverture de Baidu à l’international

Baidu y voit pour sa part l’opportunité de se développer à l’international. « Baidu a construit son succès sur le développement de technologies, de produits et de services appropriés pour la Chine, le plus grand marché du monde émergent. Nous sommes maintenant en mesure d’apporter cette expérience à d’autres marchés qui connaissent aujourd’hui une croissance rapide », résume Hu Yong, directeur général de la division Internationale de Baidu.

C’est en tout cas la première fois que le moteur de recherche chinois signe un tel partenariat avec un opérateur. L’accord qui couvre 19 pays serait exclusif sur la première année.

Crédit photo © Michael – Nivelet Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur