Orange étend son emprise espagnole

Réseaux
Les nouveaux forfaits Origami d'Orange s'attaquent à SFR

En rachetant le MVNO espagnol Simyo, Orange s’inscrit comme le troisième opérateur mobile en Espagne.

Orange – France Télécom a annoncé, vendredi 14 décembre, l’acquisition de l’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) espagnol Simyo jusqu’alors exploité par KPN. Une opération à 30 millions d’euros, révèle l’AFP.

Cette acquisition permet à Orange de se renforcer sur le marché espagnol. Avec Simyo, la filiale espagnole du groupe français compte désormais 12,2 millions de clients (au 30 septembre 2012) derrière Telefonica et Vodafone. Ce qui permet à Orange de devenir le troisième opérateur du pays.

Poursuite des acquisitions ?

Le changement de propriétaire ne provoque aucune incidence pour les clients de Simyo, promet Orange. Les abonnés continueront à bénéficier de leur tarif actuel et des mêmes services qu’auparavant. Le MVNO continuera d’opérer sous sa propre marque et restera hébergé sur le réseau d’Orange.

Face à la faiblesse de progression du secteur mobile, l’acquisition de concurrents est le moyen le plus rapide pour un opérateur de prendre des parts de marché. Une démarche qui, pour des raisons de position concurrentielle, est interdite à Orange en France. D’où la recherche de développement à l’international.

L’appétit espagnol du groupe français pourrait d’ailleurs se poursuivre. Selon le quotidien El Economista, Orange lorgnerait sur les 3,3 millions de clients de Yoigo. Lesquels intéresseraient également Vodafone.

Crédit photo © Orange


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Dix questions sur Orange-France Télécom

La nouvelle Livebox Play d'Orange

Image 1 of 12

Livebox Play
La Livebox Play s'illustre par un nouveau design, noir, plus compact et modulaire, et le wifi double canal (2,4 GHz et 5 GHz).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur