Orange fait le plein d’abonnés

Régulations

L’opérateur aurait séduit 135.000 nouveaux abonnés lors du deuxième trimestre

Le marché a anticipé l’annonce par Ingenico, fabricant de cartes à puce, de la révision à la hausse de sa prévision de croissance annuelle. Celle-ci est acquise, mais c’est son ampleur qui reste à confirmer. “Plus de 10%, peut être plus de 15%”, a déclaré à Reuters son directeur général, Amedeo d’Angelo. Le titre a bondi de 5,53 %. La nette tendance à la hausse de la Bourse de Paris à l’ouverture s’est rapidement réduite après l’ouverture de Wall Street. Le CAC 40 a cependant confirmé son rebond et progressé de 0,38 % à 4.865,05 points. La Bourse de New Yorkdollar continue de se replier sur la perspective d’un arrêt des hausses de la Fed, à 1,2630 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole a terminé à la hausse, à 73,08 dollars le baril de brut léger. Atos Origin tente de rebondir. La SSII a annoncé la signature d’un accord pour l’acquisition de spécialistes des terminaux de paiement, Banksys et BCC, faisant d’Atos le leader européen des services de paiement. Le titre a progressé de 0,86 %. L’Airbus A320, avec les annonces de 18 commandes fermes et 10 options, a permis à EADS de rebondir de 1,94 %. Les valeurs technologiques ont évolué en ordre dispersé, au rythme des publications de résultats, du meilleurs avec Motorola ou Apple, au plus mauvais avec Intel ou Nokia. GFI Informatique a gagné 3,08 %, Altran 2,87 %, Safran 2,81 %, Oberthur CS 2,55 %, Sopra Group 2,49 %, Infogrames 2,08 %, Alten 0,41 %, Business Objects 0,25 %. Steria a chuté de -2,84 %, Dassault Systèmes -1,79 %, Iliad -1,57 %, Gemalto -1,40 %, STMicroelectronics -0,97 %, France Telecom -0,96 %, Soitec -0,88 %, Ubi Soft -0,62 %, Alcatel -0,57 %, Thomson -0,08 %. A Wall Street, les valeurs technologiques ont été partagées? Le titre Apple a bondi de 11,83 % sur ses résultats en forte hausse, de même que Motorola qui a progressé de 7,01 %. A l’inverse, la titre Intel a cédé -7,52 % sur le recul de ses résultats et la prudence jugée excessive de ses prévisions pour le trimestre en cours. Quand à l’équipementier des télécoms Qualcomm, si ses résultats sont conformes aux attentes, ses prévisions ont déçu est le titre a reculé de -2,40 %. Les technos américaines ayant terminé dans le vert sont rares, hormis Apple, ainsi que Oracle 0,53 % et Yahoo 0,28 %. A la baisse : Applied Materials -5,93 %, eBay -4,90 %, Google -2,98 %, Microsoft -2,35 %, Electronic Arts -2,00 %, Dell -1,64 %, HP -1,40 %, Adobe -1,37 %, Symantec -1,29 %, Amazon.com -0,87 %, IBM -0,78 %, Sun -0,76 %, Cisco -0,67 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur