Orange promeut les jeunes talents internationaux

Régulations
Orange promeut les jeunes talents internationaux

Dans le cadre de la onzième session de son programme international de recrutement, l’opérateur historique a sélectionné 46 jeunes diplômés appelés à devenir de futurs cadres dirigeants du groupe France Télécom-Orange.

Les grands groupes se battent pour attirer les profils à fort potentiel. En la matière, l’opérateur historique français n’est pas en reste. Lors de la onzième session de son Orange Graduate Programme, une initiative visant à sélectionner des talents formés en France et à l’international, plus d’un millier de jeunes diplômés ont déposé en ligne leur candidature.

1700 candidatures éligibles

Sur les 1700 candidatures reçues et validées, 121 ont été présélectionnées à la suite d’entretiens en anglais, de tests de personnalité et de potentiel. Par la suite, la centaine de jeunes « élus » a été appelée à participer à des journées d’évaluation organisées à la Cité internationale universitaire de Paris, du 27 au 29 mars.

À cette occasion, les diplômés ont passé de nouveaux entretiens individuels et collectifs. Orange, de son côté, a assuré sa promotion à travers des ateliers de découverte, des démonstrations de produits ainsi que les interventions de managers du groupe, parmi lesquels Delphine Ernotte-Cunci, directrice générale adjointe d’Orange France.

Le 12 avril, seuls 64 candidats étaient encore en lice. Ceux-ci ont étudié les postes à pourvoir et rencontré des membres de la direction des sciences humaines de l’opérateur. Finalement, 46 candidats représentant douze nationalités différentes ont été recrutés par le Groupe France Télécom-Orange à l’issu du programme 2012.

Parmi les profils appelés à intégrer le groupe en ce mois de mai, un tiers sont des femmes, 39 % ont été stagiaires au sein de la société, 33 % sont ingénieurs, 33 % ont un profil commercial et 34 % ont la double casquette.

Les jeunes recrutés perçoivent une rémunération qualifiée par l’employeur « d’attractive ». Par ailleurs, ils ont la possibilité d’occuper jusqu’à trois postes différents durant leurs cinq premières années d’activité au sein du groupe France Télécom-Orange, y compris à l’international.

La course aux jeunes talents

Au total, plus de 500 jeunes talents, dont 41 % de femmes, ont été recrutés par le groupe français de télécommunications dans le cadre de son programme lancé en 2002. Parmi les recrutés, 65 % sont Français, 53 % sont ingénieurs de formation et 40 % travaillent ou ont travaillé dans un pays étranger.

Orange est loin d’être le seul grand groupe à organiser de grands-messes à l’attention des jeunes diplômés les plus courtisés. Des sociétés comme Verizon (Verizon College Hire Program), Microsoft (Microsoft Academy for College Hires) ou encore IBM (Graduate Program & Internship) font de même.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur