Orange joue les accélérateurs de start-ups sur la Silicon Valley

Régulations

Orange Fab accueillera de 4 à 6 start-ups de la Valley à partir de mai prochain et pour 12 semaines.

« Avec Orange Fab, nous nous joignons à la prochaine vague des innovateurs de la Silicon Valley qui ré-imaginent le futur des communications. »

C’est en ces termes ambitieux que Georges Nahon, CEO d’Orange Silicon Valley (OSV) et Président de l’Orange Institute, a présenté le projet Orange Fab. OSV va donc ouvrir un centre d’innovation à San Francisco pour accueillir des jeunes pousses – qui de préférence n’auront pas encore levé de fonds d’amorçage (series A).

Doté d’un budget de 20.000 dollars, Orange Fab accueillera à partir de mai prochain et pour 3 mois de 4 à 6 start-ups, dont les projets de création de nouveaux produits devront « changer la façon dont les gens se connectent et communiquent ». Ces produits devront exister et être en version bêta avancée.

Les candidatures devront parvenir sur orangefab.com avant le 7 avril.

Un accompagnement personnalisé

Durant les 12 semaines d’incubation, les start-ups retenues seront accompagnées individuellement par une personnalité d’Orange ou par un par mentor. Jean-Marc Harion, CEO de Orange Belgique, Nate Bold, Design Research Manager de Facebook, et Frederique Dame, Product Manager de Uber figurent parmi eux.

OSV donnera également accès à plus de 40 ingénieurs et analystes présents sur place. Ainsi qu’à un représentant d’Iris Capital. 22 évènements, réunions de travail et lectures seront organisés, ainsi que 2 jours de démonstration, à Paris en juin et dans la Valley en juillet.

orangefab.com


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur