Orange lance son offre ADSL et mobile

La possibilité de ne plus payer son abonnement France Télécom grâce au dégroupage total a poussé plus d’un million de clients à quitter l’opérateur historique. Mais le groupe ne reste pas inactif.

Il lance à partir de ce vendredi 1er décembre, « net & mobile » , un forfait ADSL ‘nu’, c’est-à-dire sans abonnement téléphonique. Il s’agit de viser les personnes, notamment les jeunes, qui ne souhaitent pas avoir de ligne téléphonique à leur domicile. Cette offre constitue également un argument pour ceux tentés par le dégroupage total puisqu’il permet de s’affranchir des 15 euros mensuels de l’abonnement.

Orange propose un accès à 8 Mb/s maximum, un bouquet de 20 chaînes de télévision et des communications illimitées depuis son mobile vers d’autres mobiles Orange de 21h à minuit. Il faudra être un abonné mobile Orange pour en profiter.

Si l’abonnement disparaît, l’offre coûte néanmoins 39,90 euros par mois pour un engagement de 12 mois (+ 3 euros mensuels pour la location de la LiveBox). Pas donné… Par ailleurs, elle sera limitée à 20.000 clients et sera d’abord lancée en Ile-de-France avant d’être étendue au reste du pays.

Cette nouvelle offre a été soutenue par une campagne du pub assez originale. Orange a créé une tendance ‘le rentring’, sorte de concept/buzz marketing parodiant le ‘fooding’ ou le ‘cocooning’. L’opérateur a tout fait pour chatouiller la curiosité des clients potentiels: des spots sur le web vantant ce ‘rentring’, des sonneries pour téléphone mobile, des t-shirts… Et 11.000 panneaux publicitaires à Paris.