Orange lance son service de renseignements par SMS

Cloud

L’opérateur lance un nouveau service de renseignements payant

L’ouverture du marché des renseignements à la concurrence avait aiguisé l’appétit d’un grand nombre d’acteurs. Le secteur, aujourd’hui épuré, avait fini par se concentré autour de trois opérateurs : 118 218 (50% de part de marché), Orange (30%), et PagesJaunes (10%).

Un contexte de concurrence restreinte qui permet à Orange, de lancer un nouveau service payant de renseignements par SMS.

Pour obtenir l’information souhaitée, l’utilisateur doit inscrire dans un SMS une activité ou un nom, suivi de la ville et du code postal. Il lui suffit d’envoyer le tout au 118 712 pour obtenir une réponse.

Le service fournit 5 informations maximum. L’utilisateur peut solliciter davantage d’informations, sans surcoût additionnel. Seules trois réponses supplémentaires lui seront alors délivrées. Si aucune réponse ne pouvait être fournie, l’utilisateur ne sera pas facturé.

Le service, facturé à l’acte, coûte 0,50 centimes d’euros par envoi auxquels s’ajoute le coût d’un SMS (10,3 centimes).

Le renseignement par SMS fait encore saliver les opérateurs, notamment parce qu’il permet “d’élargir le potentiel de nos utilisateurs en ciblant une population plus jeune, les 15-24 ans, pour qui le SMS est le moyen de communication incontournable“, comme le précisait Michel Datchary, p-dg de PagesJaunes.

Pour autant le modèle, rattrapé par le Web mobile, suscite tout de même des interrogations. Les téléphones 3G, de plus en plus nombreux, fournissent aux utilisateurs un moyen rapide et gratuit d’acquérir une information sur un lieu, notamment via des sites comme les PagesJaunes. Vu sous cet angle, il n’est pas sûr que la petite entreprise d’Orange ne connaisse pas la crise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur