Orange lancera l’iPhone en France en novembre, sans subvention

Régulations

On ne connaît pas encore toute la teneur du ‘deal’ entre la filiale de France
Télécom et Apple

L’information était connue depuis plusieurs jours, elle est désormais officielle. L’iPhone, le mobile multimédia d’Apple sera commercialisé en France par Orange à travers un accord d’exclusivité et sera disponible au mois de novembre.

“Nous avons signé l’accord”, a déclaré le p-dg de l’opérateur, Didier Lombard. “C’est un produit très important pour nous car il y a de nombreux technophiles français qui veulent avoir ce produit dans leur poche” .

Orange n’a pas indiqué le prix de commercialisation du combiné mais a souligné qu’il ne serait pas subventionné. Il y a donc fort à parier qu’il soit vendu au prix fort, soit 399 euros. Eh oui, Apple ne fait pas profiter les Français de la baisse du dollar, pour la firme à la pomme, 1 dollar=1 euro… On ne connaît pas les détails de l’accord passé entre France Télécom et Apple. Mais la négociation d’un tel contrat d’exclusivité a probablement été difficile. Il faut dire que les exigences d’Apple sont importantes. Ainsi, en Grande-Bretagne, selon le Guardian, O2 encaissera une marge sur la vente de l’iPhone lui-même mais rétrocédera ensuite jusqu’à 40% du chiffre d’affaires réalisé par l’utilisation du combiné. Une première dans le modèle économique des opérateurs. Mes ces derniers semblent être prêts à tout pour commercialiser le mobile. Car l’avenir de l’iPhone s’annonce radieux. Rappelons qu’en seulement deux mois, il s’est vendu un million d’exemplaires aux Etats-Unis. L’unique distributeur du combiné sur le sol américain, le géant AT&T, a encaissé un gain de 1,5 million d’abonnés pour son dernier trimestre. Un chiffre qui a littéralement explosé, suite à la distribution du terminal. Néanmoins, certains analystes estiment que le succès de l’iPhone en Europe risque d’être pénalisé par son prix encore élevé et par sa non-compatibilité avec le réseau 3G. Par ailleurs, les outils de déblocage qui permettent de casser le lien exclusif entre le combiné et l’opérateur circulent sur la Toile. Une aubaine pour les utilisateurs mais pas pour l’opérateur qui paye cher l’exclusivité.

Rappelons que cette annonce intervient au lendemain d’annonces similaires à Londres et à Berlin. L’iPhone sera distribué en exclusivité au Royaume-Uni par O2 et en Allemagne par T-Mobile (Deutsche Telekom).

Lors du lancement, Apple a dit viser une part de marché de 1% pour 2008, soit 10 millions d’unités. A titre de comparaison, Nokia a vendu 70 millions de music-phones en 2006…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur