Orange met les Jardins de Versailles à portée d'iPhone

Logiciels

Orange propose une visite virtuelle des jardins du Château de Versailles depuis l’iPhone en photos, vidéo, son et même réalité augmentée. Gratuite pour son lancement. Après, c’est payant.

Orange annonce la disponibilité de «Jardins Versailles», une nouvelle application iPhone (exclusivement pour le moment) qui propose une approche multimédia de la viste du parc du château de Versailles. Proposée depuis le 5 juillet, l’application a été réalisée en partenariat avec les équipes du château à savoir les conservateurs, architectes, jardiniers, fontainiers, etc.

Jardins Versailles, compatible iOS 4 (et versions inférieures de l’OS), propose une visite virtuelle des fameux jardins royaux à partir de vidéos, de photos et de sons divers. Elle donne aussi la possibilité à l’utilisateur d’avoir une vue satellite des jardins. Enfin, une consultation de diaporamas constituée de nombreuses photographies des lieux est également au menu.

Tout ces éléments sont intégrés à l’application. On peut donc l’utiliser « hors-connexion ». Par conséquent, cette application est « lourde » : 126 Mo. Le téléchargement depuis iTunes, en wifi ou filaire, s’avère donc indispensable.

Deux modes de consultation sont proposées : de chez soi ou sur place dans les prestigieux jardins. Pour ce qui est de la visite interactive au coeur des jardins, Orange utilise la technologie de la géolocalisation de l’iPhone pour permettre à l’utilisateur de se repérer et bénéficier d’informations contextuelles. Par exemple, lorsqu’un utilisateur s’approche d’une fontaine, l’iPhone émet un signal et une vidéo correspondant à l’endroit visité se déclenche (la visite du réseau hydraulique souterrain dans ce cas).

De plus, la visite virtuelle s’agrémente d’une application de réalité augmentée. Il suffit pour cela de se servir de l’appareil photo de l’iPhone pour filmer une partie du jardin, ce qui entraîne l’apparition d’informations en surimpression de la scène filmée. Dommage qu’Orange ne précise pas les types d’informations qui seront apportées à l’offre de réalité augmentée.

Cette expérience a pour but, selon le communiqué officiel d’Orange, de « mettre l’innovation au service de la culture et des visiteurs ».Elle s’inscrit parmi les nombreuses expériences interactives proposées par le projet Grand Versailles Numérique (GNV) qui, lancé en 2005, propose « des nouveaux outils numériques destinés à enrichir la visite du musée et du domaine de Versailles ».

Gratuite jusqu’au 20 Juillet 2010, Jardins Versailles sera commercialisé 1,59 euro au-delà. Dommage pour une application à vocation aussi culturelle que touristique. A noter aussi qu’une version anglaise est proposée. Version internationale d’autant plus indispensable que le château de Versailles accueille chaque année plus de 10 millions de visiteurs dont une bonne partie de touristes étrangers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur