Orange : plus de 12 millions de clients ADSL en Europe

Régulations

L’opérateur historique confirme ses objectifs pour 2008 et se dit prêt à la consolidation du secteur en Europe

Nouveau trimestre solide pour France Télécom. Pour les trois premiers mois de l’année, l’opérateur historique a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 1,4% à 13,03 milliards d’euros contre 12,84 milliards un an plus tôt. C’est un peu mieux que les attentes des analystes. A base comparable, les revenus progressent de 3,7%.

Bonne nouvelle également du côté de la marge opérationnelle qui progresse de 2,8% à 4,79 milliards d’euros.

“Il s’agit du troisième trimestre consécutif d’une croissance plus soutenue. La progression du chiffre d’affaires de ce trimestre s’observe sur l’ensemble de nos segments et géographies, et s’appuie en particulier sur le retour à la croissance des marchés matures d’Europe occidentale dont la France. Le Groupe est donc en mesure de confirmer pleinement ses objectifs financiers pour l’exercice 2008. Dans ce contexte, les conditions sont aujourd’hui réunies pour que le Groupe puisse participer à la consolidation européenne du secteur, dans le strict respect de ses engagements à maintenir notamment sa politique de dividende et un ratio d’endettement cohérent avec ses objectifs à moyen terme”, commente Didier Lombard, patron du groupe.

Le p-dg confirme donc les ambitions d’acquisitions de l’opérateur, notamment en Europe. Rappelons que France Télécom lorgne sur le nordique TeliaSonera, même si les négociations ne sont pas encore ouvertes.“Il n’y a pas aujourd’hui de négociation entamée avec TeliaSonera mais il y a de notre point de vue un contexte favorable pour le groupe à regarder des opérations de consolidation. TeliaSonera nous intéresse, nous travaillons sur le sujet”, explique de son côté Gervais Pellissier, directeur financier.

Détail des activités

Mobile

Le chiffre d’affaires des Services de Communication Personnels s’élève à 7,064 milliards d’euros, soit une progression de 1,9%. Le nombre de clients (hors MVNO) s’élève à 111,9 millions au 31 mars 2008, soit une augmentation de 14,6% en un an à base comparable (+14,3 millions de clients supplémentaires).

Grâce à l’essor des réseaux 3G, le nombre de clients Haut Débit mobile a plus que doublé en un an, s’établissant à 14,8 millions au 31 mars 2008 (dont 8,2 millions en France) contre 7,2 millions au 31 mars 2007 (dont 4,4 millions en France).

La base de clients MVNO en Europe s’élève à 2,1 millions au 31 mars 2008 (dont 1,5 million en France) contre 1,1 million un an plus tôt à base comparable (dont 1,0 million en France).

ADSL

Le chiffre d’affaires des Services de Communication Résidentiels s’élève à 5,649 milliards d’euros, soit une progression de 1,3% en données historiques.

Le nombre des accès Haut Débit ADSL pour le grand public s’élève, en Europe, à 12,0 millions au 31 mars 2008, soit une hausse de 17,8% en un an à base comparable (1,8 million d’accès ADSL supplémentaires). Le nombre de Livebox a progressé de 48% en un an, avec 6,8 millions d’unités commercialisées en Europe au 31 mars 2008 contre 4,6 millions au 31 mars 2007.

En France, le nombre des accès Haut Débit ADSL grand public s’élève à 7,627 millions, en hausse de 20% par rapport au 31 mars 2007 (1,3 million d’abonnés supplémentaires en un an). Les abonnements français représentent donc le gros de la croissance de ce segment : +1,3 million sur +1,8 million.

Le nombre de clients aux services de « Voix sur IP » s’élève à 5,4 millions au 31 mars 2008 contre 3,1 millions au 31 mars 2007, soit une progression de 76% en un an à base comparable.

Les services de TV numérique sur ADSL (IPTV) totalisent 1,41 million d’abonnés en Europe au 31 mars 2008 contre 770 000 au 31 mars 2007, soit une hausse de 83% en un an.

Fixe

Dégroupage total oblige, les revenus du fixe poursuivent leur décrue : -5,3%, en données historiques et à base comparable.“L’effet défavorable du développement du dégroupage total, de l’ADSL nu et de la vente en gros de l’abonnement téléphonique, est partiellement compensé par l’impact de la hausse du prix de l’abonnement téléphonique intervenue en juillet 2007”, explique le groupe. De même, la baisse de 19,4% du chiffre d’affaires des communications téléphoniques classiques (en données historiques et à base comparable) reflète le développement rapide des services de « Voix sur IP ».

Entreprises

Le chiffre d’affaires des Services de Communication Entreprises s’établit à 1,902 milliard d’euros, soit une progression en données historiques de 0,6% sur un an. “La progression des nouvelles activités (notamment des services adhérents au réseau basés sur le protocole IP) et le développement à l’international (avec en particulier la contribution des opérations en Russie), sont pour partie compensés par le recul des services de données et de téléphonie fixe classiques”.

Les « Services de Réseaux Avancés Entreprises » progressent de 7,5% à base comparable (+4,4% en données historiques) et reflètent le développement continu des services de réseaux IP, notamment à l’international. Le nombre d’accès IP-VPN dans le monde progresse de 13,3% sur un an pour atteindre 302 000 au 31 mars 2008. Parallèlement, l’offre de mobilité Business Everywhere progresse de 20,0% en France avec 605 000 utilisateurs au 31 mars 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur