Pour gérer vos consentements :
Categories: FibreRéseaux

Orange propose sa « fibre pro » aux entreprises à des tarifs forfaitaires

Si les particuliers hésitent à adopter la fibre optique (seuls 10  % des foyers raccordés ont souscrit au réseau de nouvelle génération, faute de véritable offre concurrentielle), les entreprises devraient se jeter sur les très haut débit qu’elle apporte. Orange l’a bien compris (quoi qu’un peu tard à notre goût) et lance aujourd’hui son offre « Fibre Pro ».

Proposée sur un réseau fibre de bout en bout avec des débits certes non garantis mais presque, Cette offre propose des accès symétriques (en réception comme en émission) à 100 Mbit/s. Soit des débit multipliés par plus de 5 en regard de l’ADSL (qui offre au mieux du 20 Mbit/s en réception et 1 Mbit/s en émission) et même par rapport aux offres xDSL (VDSL, SDSL…) qui permettent surtout d’augmenter la bande passante de la voie montante. En résumé, avec la fibre optique, les téléchargements seront aussi rapides que les envois.

Nouveaux usages

Ce qui ouvre de nouveaux usages comme la vidéoconférence de haute qualité ou encore la synchronisation de données entre serveurs distants et, bien sûr, permet de profiter des services du cloud. Les usages propres aux données à caractères visuels (création numérique, vidéo, publicité…), voire les besoins de réception/envoi de gros volumes de fichiers auront tout intérêt à basculer sur la fibre optique en regard du temps que les entreprises gagneront en matière d’échange de données.

L’offre d’Orange s’accompagne évidemment des services de téléphonie enrichie (support du double appel notamment) ainsi qu’une gamme de services spécifiques tels qu’un nom de domaine propre, une adresse IP fixe, la messagerie pro et le fax électronique, voire la TV. Comme toute bonne offre triple-play qui se respecte, Fibre Pro intègre des communications vers les fixes et mobiles en France et à l’international dans le forfait.

Forfaits proposé à 69 euros ou 79 euros par mois (le deuxième se distinguant du premier en intégrant les appels vers les mobiles en France). Soit des tarifs à portée de toutes les entreprises, a priori (et qui pourrait même tenter une certaine population de particuliers). Seul souci, la fibre est encore peu accessible. Selon Orange, « plus de 70  % des sites d’entreprises sur 4  000 communes peuvent d’ores et déjà en bénéficier ». Une couverture appelée à s’élargir à travers les accords qu’Orange a passé avec SFR d’une part et Free d’autre part. Objectif : apporter la fibre à 60  % de la population d’ici 2020 dans 4800 communes environ. L’offre d’Orange devrai t accélérer la demande… mais pas le déploiement.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago