Orange s’essaye à son tour à l’internet mobile quasi illimité

Cloud

Après SFR, la filiale de France Télécom lance un forfait censé dynamiser l’usage du Web mobile. Mais le 100% illimité n’est pas encore au rendez-vous

Si le haut débit mobile est désormais une réalité : couverture en progression, débits en hausse grâce au HSDPA, terminaux, services…, son usage en France est encore bien limité.

En effet, les chiffres de consommations demeurent assez faibles. Selon les derniers chiffres de l’Arcep, le régulateur des télécoms, le parc actif multimédia mobile est passé de 15 millions de personnes (ayant utilisé un service multimédia mobile au moins une fois dans le mois) en décembre 2006 à 14,6 millions en mars malgré le marketing offensif des opérateurs.

Le principal frein est connu : la facturation à l’acte freine les usages et tous les observateurs soulignent que le mobile doit tôt ou tard adopter le même modèle que l’Internet, à savoir le forfait illimité.

Les opérateurs semblent enfin avoir compris le message. Après SFR, c’est au tour d’Orange de se lancer dans l’illimité. Même si celui-ci a des limites.

La filiale de France Télécom lance donc l‘Option Web. Proposée à 12 euros par mois (en offre de lancement, jusqu’au 16 janvier 2008 pour les 50.000 premières souscriptions), elle permet l’usage illimité de la TV Haute Définition Mobile, de la musique avec Orange et de la navigation sur et uniquement sur le portail Orange World.

Concernant l’usage ‘off-portal’, c’est-à-dire les sites Web en général, Orange permet de surfer librement chaque mois jusqu’à 50 Mo de données (soit 1.500 pages web adaptées au mobile, affirme l’opérateur). Le Web mobile totalement illimité n’est donc pas pour tout de suite…

Pour mémoire, l’offre de SFR est quelque peu différente. L’option Pass Surf 2.0 inclut l’accès illimité au portail Vodafone Live, permet les e-mails illimités, l’accès illimité aux sites ‘Best of Web’ (YouTube, DailyMotion, MySpace, Windows Live Messenger, GoogleMaps, eBay) et 25 Mo de data (surf et téléchargement) pour les autres sites ou services ‘off-portal’, le tout pour 9,90 euros par mois.

Mais certains sites de l’offre ‘Best of Web’ seront en fait payants. C’est le cas de MySpace (3 euros par mois ou 0,5 euro par jour).

Même chose pour Windows LiveMessenger de Microsoft, fantastique produit d’appel pour un opérateur mobile. Gratuit jusqu’en novembre 2007, il sera facturé 4 euros par mois ensuite…

Bref, dans les deux cas, l’illimité a ses limites. Néanmoins, il s’agit d’un premier pas attendu par les consommateurs et par le marché afin de faire enfin décoller les usages. Un objectif crucial pour les opérateurs qui ont dépensé sans compter dans les réseaux et au moment où certains fabricants comme Nokia ou Apple se lancent aussi dans les services en ligne…

Orange lance aussi sa clé USB 3G L’opérateur marque véritablement SFR à la culotte en sortant lui aussi une clé USB 3G à brancher sur son laptop. Orange ne communique pas son prix mais indique que l’offre est ouverte à tous les clients souscrivant un forfait mensuel Internet Everywhere. Orange lance également les Pass Internet Everywhere qui permettent de se connecter en haut débit mobile sans abonnement et sans engagement de 3 euros (pour 20 minutes) à 15 euros (pour un week-end).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur