O'Reilly France : c'est fini

Régulations

Un des piliers français de l’édition de livres destinés aux informaticiens et aux développeurs vient de fermer ses portes

O’Reilly France n’est plus. La filiale française du célèbre éditeur a cessé son activité, suite au désistement d’Oreilly Media. Cette fermeture a deux causes essentielles : la crise américaine, qui fait rage, et le différentiel entre la valeur de l’euro et celle du dollar, qui pèse de plus en plus sur le géant américain.

Et pourtant, O’Reilly avait su se tailler une solide réputation en France, en particulier auprès des utilisateurs Linux, avec ses ouvrages de référence sur l’administration système ou l’architecture du noyau. Au fil des années, O’Reilly France s’était recentré sur la programmation, en particulier le développement web, offrant ainsi des ouvrages de référence sur le « web 2.0 », concept lancé par Tim O’Reilly.

En 18 mois, la filiale avait réussi à lancer un nouveau site en ligne, avec des initiatives intéressantes, comme la collection Focus – des ouvrages courts, économiques et précis, disponibles uniquement sous forme de PDF (le tout sans gestion de droits numériques). En parallèle, la montée en puissance de gammes originales (comme les « tête la première ») et des titres sortant de l’ordinaire (par exemple le superbe, « L’art du management de projet »), avaient apporté une bouffée d’air frais à l’éditeur.

Hélas, la maison mère aura jugé que la progression des ventes n’était pas satisfaisante. Résultat, les dix personnes de cette filiale se retrouvent sur le carreau, sans compter les multiples auteurs français qui produisaient des livres en version originale. La fin d’une épopée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur