OS/2 souffle sa 25e bougie, la dernière ?

Poste de travail

En bout de course, OS/2 compte 25 ans d’existence. L’OS maudit d’IBM poursuit aujourd’hui sa carrière sous le nom d’eComStation.

Le 2 avril 1987, IBM lançait en grandes pompes son OS de nouvelle génération, OS/2. Cette offre, innovante, mais mal adaptée aux ressources des machines de l’époque, n’a pas su s’imposer face au DOS et à Windows de Microsoft. Le prix élevé de cette solution a fait le reste. Enfin, l’arrivée de Windows 95 éteindra les derniers espoirs de Big Blue, et ce, malgré la supériorité technique de son système d’exploitation.

Les dernières versions d’OS/2 Warp présentaient en effet des caractéristiques intéressantes, comme un système de fichiers avancé, ou une compatibilité avec les programmes DOS et Windows 16 bits. Il faut ajouter à ceci un environnement de bureau (le Workplace Shell) faisant la part belle aux objets.

Un OS qui tente de survivre

Au début des années 2000, Serenity Systems a repris le flambeau du développement de cet système, via la signature d’un accord OEM avec IBM. L’offre de l’éditeur, eComStation, présente plusieurs atouts : une base modernisée, un support natif des systèmes multicœurs, de nouveaux pilotes audio et vidéo… Le projet Odin apporte une compatibilité avec les logiciels Win32, laquelle permet de disposer d’outils comme Java 6 ou Flash 11. Enfin, des versions (relativement) récentes de Firefox, Thunderbird et OpenOffice.org sont accessibles.

Les spécifications des PC ayant beaucoup évolué au cours du temps, OS/2 est devenu une solution peu gourmande en ressources, comparé aux OS de nouvelle génération (comme Windows Vista ou Windows 7). Reste son prix, toujours aussi élevé : 138 euros TTC en version de base chez Mensys.


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Windows 7, Mac OS X, Ubuntu ? Incollable sur les différences entre systèmes d’exploitation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur