Où est parti le patron de HP France ?

Cloud

Patrick Starck, qui a annoncé sa démission “pour raisons personnelles”, serait en partance pour diriger Computer Associates Europe du Sud. Non confirmé… Il est remplacé par Johan Deschuyffeleer, ex-pdg de HP Belgique

Départ surprise à la tête d’HP France. Après quatre années passées à ce poste, Patrick Starck n’a pas encore confirmé officiellement où il partait. Sa démission a été annoncée ce 22 mars pour

“raisons personnelles afin de réaliser un nouveau projet professionnel”. Selon Les Echos, il pourrait rejoindre Computer Associates en tant que directeur de la zone Europe du sud. L’homme avait été l’artisan du rapprochement entre les filiales françaises d’HP et de Compaq en 2002. A cette époque, il était d’ailleurs p-dg de Compaq France avant d’être nommé à la tête de la nouvelle entité. Patrick Starck a surtout dû gérer le plan social entamé en septembre dernier touchant près de 900 postes. Une crise qui évidemment a laissé des traces. Il sera remplacé par le belge Johan Deschuyffeleer qui occupe depuis 2004 le poste de Vice-Président des modèles de ventes et de la productivité. Ce vétéran du groupe Hewlett-Packard a assumé les fonctions de vice-président et de p-dg de HP Belgique. Selon le communiqué d’HP, “les priorités de Johan Deschuyffeleer sont de garantir la continuité de l’activité de la filiale tout en maintenant un haut niveau de satisfaction client, et de développer l’activité globale d’HP en France”. Ce départ a irrité les syndicats, selon la Tribune qui dénoncent une démission en plein plan social. De son côté, Patrick Starck assure que ce départ ne changera pas les accords passés afin d’alléger le plan social (aménagement des 35 heures contre moins d’emplois supprimés).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur