Ouragan Gustav : les opérateurs mobiles américains se disent prêts

Régulations

Alors que l’ouragan commence à frapper les côtés américaines, les opérateurs du pays assurent s’être bien préparés

Le réseau mobile tiendra le coup. Tel est le message que veulent faire passer les opérateurs téléphoniques des Etats-Unis alors que l’ouragan Gustav se dirige droit sur les côtes sud du pays. Comme le gouvernement, les industriels ne veulent pas répéter le même fiasco qu’il y a trois ans, lors du passage dévastateur de Katrina. “Nous avons tiré les leçons de cet épisode”, soulignent les opérateurs qui affirment être prêts pour résister à la tempête.

Verizon Wireless et Sprint Nextel ont ainsi indiqué qu’ils ont investi plus de 140 millions de dollars chacun pour renforcer leurs infrastructures dans les Etats concernés depuis le passage de Katrina. Il s’agit notamment d’éviter les coupures d’énergie qui alimente les antennes relais. En 2007, Sprint a ainsi dépensé 60 millions de dollars dans des générateurs de secours qui ont été déployés dans la région et qui prendront le relais en cas de coupure de jus.

L’opérateur a également mis en place un nouveau service, baptisé Satellite Cell on Light Trucks qui permettra d’améliorer les communications entre les services de secours comme les pompiers ou la police. Là encore, il s’agit de tirer les leçons de Katrina. A cette époque, les différents services de secours avaient du mal à communiquer à cause de fréquences et de protocoles différents.

AT&T a même prévu de déployer des camps de repli équipés pour ses techniciens qui auraient à intervenir sur les zones sinistrées. L’opérateur souligne avoir déjà géré deux cyclones cette année et se dit dit donc mieux préparé. Il attend donc Gustav de pied ferme.

Bien qu’ils se disent prêts, les opérateurs américains conseillent néanmoins à leurs abonnés d’utiliser les SMS plutôt que la voix afin de ne pas surcharger les réseaux. Ils préconisent également de conserver sur soi une batterie de secours ou de recharger son mobile dans sa voiture en cas de coupure de courant.

Ce lundi matin, de forts vents et des pluies accompagnant l’ouragan Gustav ont commencé à frapper la côte américaine du Golfe du Mexique, région évacuée par deux millions de personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur