Outlook.com gagne en personnalisation et en intelligence

CloudCollaborationLogiciels

Nouvelle version bêta pour le webmail de Microsoft qui intègre mieux Skype et enrichit le gestionnaire de contacts.

En août dernier, Microsoft avait lancé une première version bêta d’Outlook.com, sa messagerie en ligne. Au-delà de la refonte de l’interface, le webmail mettait en avant les messages prioritaires avec une catégorisation par codes couleurs à la manière de Google Inbox pour Gmail.

Neuf mois plus tard et sur la base des retours d’expérience des utilisateurs, la firme de Redmond propose une nouvelle version bêta autrement plus ambitieuse. Elle s’enrichit de nouvelles fonctionnalités qui vont au-delà d’un simple lifting.

L’intégration à Skype a été nettement améliorée. Depuis la boîte de réception, l’utilisateur peut, en sélectionnant un contact, démarrer une session de chat, lancer un appel ou participer à une conversation à plusieurs interlocuteurs.

Un système de tags a été mis en place pour faciliter le filtrage des messages par catégorie. Il suffit ensuite d’ajouter ce mot-clé sur la barre latérale gauche ou de le taper dans la barre de recherche pour retrouver les mails correspondant à cette thématique.

Microsoft a également simplifié l’accès aux compléments, ces modules proposés par lui-même ou des éditeurs tiers qui viennent accomplir des tâches directement depuis la messagerie. En intégrant des applications comme Microsoft Translator, Boomerang, Evernote, PayPal ou Trello, il sera possible de traduire ses mails à la volée, de les sauvegarder dans le cloud, ou d’effectuer un paiement à un contact.

Calendrier plus épuré

Le calendrier fait l’objet d’un nouveau design plus épuré et l’ajout d’événements semble plus intuitive d’après la démo. Enfin, le gestionnaire de contacts s’enrichit. L’utilisateur peut assigner une photo à un contact et ajouter des notes personnelles. A partir du profil, il retrouvera les conversations récentes qu’il a tenues avec lui. Des contacts peuvent être marqués comme favoris pour être accessibles plus rapidement.

En revanche, on ne trouve pas un mot dans le billet de Microsoft sur l’intégration de LinkedIn, racheté en juin 2016. Le réseau social professionnel doit pourtant enrichir les informations personnelles des contacts d’Office 365 comme il a été annoncé en septembre dernier. Cette nouvelle version bêta sera proposée « au cours des prochaines semaines ».

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur