Outsourcing: Motorola signe très gros avec CSC

Cloud

Le secteur de l’externalisation des services, particulièrement fragilisé par la chute des investissements, reprend son souffle: le géant des mobiles signe un méga-contrat de 1,6 milliard de dollars avec Computer Sciences Corporation

Face à EDS, IBM et Affiliated Computer Systems, le numéro deux mondial de téléphones mobiles, Motorola, a choisi CSC -Computer Sciences Corp. Ce dernier va assurer la gestion de l’ensemble de l’infrastructure mondiale de l’équipementier, ainsi que son support aux utilisateurs.

Ce contrat de 1,6 milliard de dollars sur 10 ans est le plus important des douze derniers mois sur ce marché déprimé de l’infogérance (ou outsourcing). Tout un secteur d’activité reprend ainsi espoir et voit là le signe d’une reprise. Le coup de pouce est très appréciable pour CSC. En marge du contrat, le groupe se porte acquéreur de plusieurs actifs d’infrastructure réseau de Motorola. Il reprendra environ 1.300 employés du fabricant. Ca tombe fort bien: ce dernier avait annoncé son intention de se séparer de cette activité. CSC prévoit de doubler son chiffre d’affaires Le contrat Motorola fait suite à l’acquisition, début mars, de DynCorp et de ses 26.000 employés, pour 950 millions de dollars. Le 26 mars, CSC avait annoncé un contrat de 45 millions de dollars sur 5 ans pour la sous-traitance d’un projet de la NASA avec la société SGT, ainsi que le renouvellement d’un contrat avec General Dynamics, 7,2 millions de dollars sur 4 ans, pour un projet de l’armée américaine. Computer Sciences Corporation a réalisé un chiffre d’affaires de 11,3 milliards de dollars en 2002, dont plus de la moitié provenant de l’activité d’infogérance et de gestion des infrastructures informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur