Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

OVH affirme son identité cloud et joue l’alternative de confiance

« Pourquoi OVH deviendra OVHcloud ? »

En juillet 2018, un article ainsi intitulé apparaissait sur le blog de l’entreprise.

Le président-fondateur Octave Klaba y justifiait ce changement de nom par une nécessité : « que les gens comprennent instantanément ce que fait OVH », dans un contexte d’internationalisation des activités.

Il annonçait, en parallèle, la réorganisation progressive de l’offre en quatre « univers » correspondant à autant d’« expériences client ».

La nouvelle identité devient une réalité ce 10 octobre 2019, à l’occasion de la grand-messe annuelle de l’hébergeur.

Ce dernier précise que « plus de 70 % [de son] chiffre d’affaires se concentre sur les solutions cloud ». Et en profite pour faire le point sur l’évolution de ses différents « univers ».

HDS, SecNumCloud : la carte de la confiance

Sur la partie « Enterprise » :

  • Enclenchement, pour l’offre Hosted Private Cloud, du processus de certification SecNumCloud. Ce référentiel de l’ANSSI définit les exigences applicables aux fournisseurs IaaS, PaaS et SaaS pour être définis comme des prestataires « de confiance ».
  • Extension de la certification HDS (hébergement de données de santé) à la gamme Bare Metal. Une offre adaptée sera lancée sur les serveurs haut de gamme.
  • Arrivée, sur ces mêmes serveurs haut de gamme, d’une offre dédiée au stockage et au SDS, notamment sur base NetApp.
  • Sur l’ensemble de la gamme Bare Metal, disponibilité de cluster dédiés (compute & storage) accompagnés d’un réseau privé.
  • Zerto : une offre de reprise après sinistre. Elle permettra de répliquer une infrastructure VMware on-premise sur un cloud privé hébergé par OVHcloud

Sur la partie « Public Cloud », on notera l’arrivée prochaine de l’offre Managed Private Registry (registre de conteneurs), actuellement en bêta.

Côté serveurs dédiés, OVHcloud prévoit d’actualiser le haut de gamme en Intel Cascade Lake et en AMD Epyc Rome.

Sur le volet « Market » (services cloud), 2020 marquera l’extension de l’activité d’hébergement web et de noms de domaines à l’Asie.

OVHcloud revendique 1,5 million de clients pour 2 200 employés et 30 datacenters sur 12 sites pour 380 000 serveurs physiques.

Recent Posts

Sigfox en redressement judiciaire : la chute d’une pépite qu’on voyait licorne

Une période d'observation de six mois démarre pour l'entreprise toulousaine Sigfox, en quête d'un repreneur.

14 heures ago

Salaires IT : des rémunérations à six chiffres… aux Etats-Unis

La Silicon Valley, Seattle et New York proposent les salaires Tech les plus élevés. En…

15 heures ago

Tech : comment motiver et retenir les talents

Face aux difficultés de recrutement des profils technologiques les plus recherchés du marché, la mise…

20 heures ago

Gestion des données de référence : le top 10 des fournisseurs

Qui sont les têtes d'affiche de la gestion des données de référence (MDM) et comment…

21 heures ago

Ransomware au ministère de la Justice : où en est-on ?

LockBit 2.0 a épinglé le ministère de la Justice à son tableau de chasse. À…

24 heures ago

Stéphane Boulanger, nouveau DOSI du PMU

Le PMU nomme Stéphane Boulanger au poste Directeur des Opérations et des Systèmes d'Information (DOSI).

2 jours ago