OVH renouvelle ses offres xDSL aux entreprises

Réseaux
OVH offres xdsl (crédit photo © OVH)

Avec ses nouvelles offres ADSL et SDSL, OVH visent les entreprises tentées par le cloud. En attendant la fibre optique.

OVH lance de nouvelles offres xDSL en direction des entreprises et professionnels : deux forfaits ADSL et des accès SDSL.

Les offres ADSL se limitent désormais à deux forfaits contre quatre précédemment. Les offres d’entrée de gamme no!TV et no!Box, notamment destinées aux particuliers, disparaissent au profit de ADSL Pro et ADSL GTR ready.

Proposé pour 24,99 hors taxes par mois, ADSL Pro intègre l’accès Internet jusqu’à 28 Mbit/s, deux lignes téléphoniques, les appels fixes inclus vers 40 destinations et mobiles en France, une ligne fax, 10 adresses emails, le service hubiC de sockage cloud illimité et un outil de création de site web. Une offre complète pour une TPE.

La garantie du temps de rétablissement simplifiée

Disponible à partir de 39,99 euros hors taxes, ADSL GTR ready comprend 3 lignes téléphoniques, 3 comptes Exchange, un nom de domaine et le support professionnel. L’offre est modulaire et le client pourra ajouter d’autres lignes téléphoniques, comptes Exchange, lignes fax, noms de domaine, et création de site web.

Mais c’est surtout l’option de garantie de temps de rétablissement en 4 heures ouvrées (5 jours sur 7) accessible en tant qu’option qui intéressera les entreprises pour lesquelles la continuité de connexion est critique.

L’hébergeur de Roubaix a souscrit aux options complémentaires auprès d’Orange (disponibilité d’une paire de cuivre de secours) pour garantir le rétablissement de service dans les temps. Un service complété par l’intervention chez le client d’équipes mobiles au besoin. Comptez 10 euros supplémentaire par mois.

À noter que les deux offres ADSL supportent l’IPv6 et seront prêtes à basculer en VDSL2 dès que le régulateur aura donné son feu vert (les test sont en cours). Ce qui permettra aux entreprises de bénéficier de débits théoriques maximums de 120 Mbit/s, selon OVH.

Dans les faits, à l’instar de l’ADSL, la vitesse de connexion des lignes VDSL dépendra de la distance et des parasitages éventuels. Autrement dit, seules les bonnes lignes ADSL bénéficieront du très haut débit du VDSL.

Offre SDSL pour le partage de fichiers

Les entreprises qui ont besoin de partager des fichiers lourds et nécessitent, dans ce cadre, de bénéficier de débits montants supérieurs aux 800 Kbit/s traditionnels de l’ADSL pourront souscrire aux offres SDSL.

Basée sur la technologie EFM (Ethernet in the First Mile) qui évite les pertes liées à l’Ethernet-Over-ATM, l’offre SDSL propose des débits symétriques de 5, 10 et 20 Mbit/s (avec 2 et 4 paires de cuivre pour ces deux dernières respectivement) pour moins de 100, 170 et 250 euros par mois hors taxes avec rétablissement de la connexion dans les 4 heures ouvrées (le service en heures non ouvrées est également proposé pour une centaine d’euros supplémentaires). Frais d’installation, 299 ou 99 euros selon la durée d’engagement, non compris.

Mais seules les entreprises situées sur les zones dégroupées par OVH pourront bénéficier de l’offre SDSL. Lille, Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille… au total 180 NRA (nœud de raccordement des abonnés) sont aujourd’hui dégroupés (liste disponible sur cette page). OVH en profite néanmoins pour mettre en valeur son réseau international en propre (Europe, États-Unis et Asie).

Le xDSL, une transition en attendant l’optique

OVH simplifie donc ses offres et joue sur les besoins en externalisation des services cloud. Selon une étude d’IDC de février 2012, 91 % des entreprises envisagent d’utiliser un service de cloud et 69 % s’y intéressent de manière active. La France arrive en tête des pays européens pour l’adoption du cloud computing. Service que propose également OVH tant en cloud public que privé. La boucle est bouclée.

Il n’en reste pas moins que seules les solutions très haut débit en fibre optique seront à même d’offrir un service optimal grâce aux débits offerts (100 Mbit/s symétrique) et la faible latence des connexions. L’offre d’OVH répond à un besoin actuel de connectivité et de montée en débit, mais devra évoluer vers l’optique pour répondre aux usages de demain.

Crédit photo © OVH


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur