OVH renforce son datacenter strasbourgeois

Cloud

SBG4 vient porter la capacité d’hébergement d’OVH à 15.000 serveurs sur Strasbourg. SBG2 et SBG3 ajouteront de l’espace pour 60.000 autres machines par la suite.

Le spécialiste de l’hébergement OVH ouvre aujourd’hui un nouveau centre informatique en France, à Strasbourg. SBG4 viendra en renfort de SBG1, lancé il y a un an et qui arrive en limite de capacité. Rappelons que les datacenters OVH situés à Strasbourg sont initialement dédiés à l’Europe Centrale et l’Europe de l’Est.

Le datacenter SBG4 reprend les techniques utilisées par son prédécesseur. C’est un ensemble de 5000 serveurs intégrés dans des containers à l’efficacité énergétique mesurée (PUE de 1,1). Le tout est installé sur l’ancien site d’ArcelorMittal.

« Cette méthode a pour principaux atouts la modularité et la rapidité de déploiement. » explique l’hébergeur dans son communiqué.

D’autres datacenters sont programmés…

Et ce n’est qu’un début. Deux autres datacenters de 30.000 serveurs chacun verront le jour à Strasbourg courant 2013 et 2014. De plus, un autre centre de 10.000 machines devrait être installé à Kehl, en Allemagne.

Côté Ouest, les quatre datacenters roubaisiens de la société devraient être prochainement épaulés par le site géant de Gravelines (GRA), tout proche, lequel pourra contenir jusqu’à 410.000 serveurs.

Voici la liste des sites exploités aujourd’hui par OVH :

  • BHS1 : Beauharnois (Canada – 360.000 serveurs max.)
  • RBX1 : Roubaix (35.000 serveurs)
  • RBX2 : Roubaix (25.000 serveurs)
  • RBX3 : Roubaix (18.000 serveurs)
  • RBX4 : Roubaix (35.000 serveurs)
  • SBG1 : Strasbourg (10.000 serveurs)
  • SBG4 : Strasbourg (5000 serveurs)
  • P19 : Paris (12.000 serveurs)
  • DC1 : Paris (70 baies dédiées “housing”)
  • Global Switch : Clichy (liens réseau)

Et celle de ceux prévus par la suite :

  • GRA : Gravelines – première moitié 2013 (410.000 serveurs)
  • SBG2 : Strasbourg – été 2013 (30.000 serveurs)
  • SBG3 : Strasbourg – courant 2014 (30.000 serveurs)
  • Kehl (Allemagne) – courant 2014 ? (10.000 serveurs ?)

Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur