OVH porte à 500 Gb/s son réseau paneuropéen avec Infinera

Cloud

OVH veut multiplier par 10 la capacité de son réseau paneuropéen super-canaux en passant à la plateforme DTN-X de Infinera.

C’est le fruit d’un long partenariat entre l’hébergeur OVH et Infinera… Un partenariat qui a débuté en 2007 avec le choix par OVH des équipements optiques numériques d’Infinera pour relier à très haut débit ses deux centres de traitement – Paris et Roubaix : 100 gigabits/s.

À l’époque, les nordistes avaient été séduits par le dispositif ‘TAM’ (Tributary Adapter Module) d’Infinera, qui permet d’augmenter rapidement la capacité de transmission à la demande, en ajoutant de nouvelles longueurs d’onde sur une fibre.

En 2010, OVH jetait son dévolu sur la technologie DWDM d’Infinera, qui s’appuie sur des puces photoniques (PIC) qui permettent d’accélérer les débits par une gestion logicielle intelligente. Une technologie déployée sur les axes Roubaix-Bruxelles, Bruxelles-Amsterdam, Bruxelles-Francfort, Roubaix-Londres, Paris-Francfort et Londres-Amsterdam du prestataire afin d’assurer un maillage permettant de répondre confortablement aux principaux points de concentration du trafic Internet.

OVH retient Infinera DTN-X

Aujourd’hui, OVH annonce le déploiement de la plate-forme DTN-X d’Infinera pour son réseau paneuropéen à 500 Gb/s (Gigabits par seconde) super-canaux. La solution combine la commutation OTN intégrée avec la livraison de 500Gb/s de capacité longue distance basée sur le Circuit Intégré Photonique (PIC) à 500 Gb/s et le processeur de seconde génération FlexCoherent.

Infinera DTN-X

Dans son communiqué, OVH a indiqué que la commutation OTN intégrée permet une utilisation optimale de la capacité longue distance tout en donnant la possibilité à l’hébergeur de déployer rapidement de grandes quantités de bande passante optique pour les services de ses clients.

Le DTN-X d’Infinera sera déployé sur les routes du réseau d’OVH, telles que les 1200 km de Roubaix-Paris-Strasbourg-Francfort, augmentant la capacité du réseau tout en réduisant les coûts opérationnels (TCO).


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur