P2P: la police belge saisit le méga-serveur Razorback (eMule…)

Sécurité

Un coup dur pour les adeptes des plates-formes eDonkey et eMule ! Ils seraient plus d’un million…

Lourde défaite pour les partisans du ‘

peer-to-peer‘. La police belge vient de saisir un des plus gros serveurs eDonkey/eMule de la planète: Razorback. Les connaisseurs apprécieront, il est utilisé par un million de personnes sur la planète… Selon plusieurs sources, un des administrateurs belge du serveur aurait été placé en garde à vue ce mardi, mais l’information n’a pas été confirmée. Il faut pourtant savoir que les serveurs ne font que mettre en relation les utilisateurs de eDonkey ou d’eMule. Aucun contenu n’y transite. Pour autant, le serveur comprend un méga-index de millions de fichiers, échangés/échangeables, dont une grande partie sont illicites. Par ailleurs, comme le souligne nos confrères de Ratatium, “Razorback tentait de concilier légalité et P2P en participant à de nombreux projets légaux, en fournissant des stastiques précieuses pour les cabinets de marketing, et en diffusant des fichiers payants protégés par DRM, pour le compte de fournisseurs de contenus”. “La disparition de Razorback ne changera absolument rien pour les millions d’utilisateurs d’eMule, qui bénéficient déjà depuis de très nombreux mois d’un réseau entièrement décentralisé baptisé ‘Kad'”, conclut Ratatium.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur