P2P: La RIAA poursuit un… mort !

Régulations

Nouvelle bavure dans les procédures du représentant de l’industrie du disque aux Etats-Unis contre le téléchargement illégal, la RIAA poursuit une vieille dame? décédée !

La RIAA (

Recording Industry Association of America) reproche à ‘smittenedkitten‘ de laisser en libre chargement sur son ordinateur plus de 700 chansons pop, rap et rock. ‘smittenedkitten‘ est le pseudo du “pirate” derrière lequel se cacherait Gertrude Walton. Il y a cependant un certain nombre de bémols dans la procédure de la RIAA. Tout d’abord Gertrude Walton serait aujourd’hui une vieille dame de 83 ans, malade, qui ne possèderait pas d’ordinateur, qui d’ailleurs était hermétique à ces technologies, et que l’on voit difficilement s’intéresser au rap ou au rock ! Mais surtout, Gertrude Walton est décédée et enterrée ! Il apparaît difficile dans ces conditions qu’elle puisse télécharger de la musique et la mette à disposition sur les réseaux d’échange en peer to peer ! Robin Chianumba, la fille de Gertrude Walton, a déjà par deux fois fait parvenir à la RIAA un certificat de décès. Mais l’association n’en a cure, et maintient sa plainte ! Une telle constance est digne de la plus extrème des convictions? le téléchargement en direct de l’au-delà ! Interrogé, un porte-parole de la RIAA n’a pas voulu avouer son erreur, et s’est contenté d’affirmer que Gertrude Walton pourrait seulement probablement ne pas être la ‘smittenedkitten‘ qu’il recherche. Quelle sera alors la prochaine bavure de la RIAA ? Après les condamnations de gamins, ados, et de retraités, poursuivre un bébé encore au berceau ? Avec une attitude aussi arrogante, tout est possible !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur