P2P: le créateur du réseau japonais Winny derrière les barreaux

Sécurité

Il s’agit de la première arrestation de ce genre au pays du soleil levant

La lutte contre les pirates et les utilisateurs des réseaux peer-to-peer n’a pas de frontière et le Japon se lance aussi dans la répression.

Isamu Kaneko, 33 ans, chercheur en ingénierie informatique à la prestigieuse université de Tokyo, a été interpellé à Kyoto (ouest du Japon) ce lundi. Il est soupçonné d’avoir créé le réseau d’échange “Winny”. Ce réseau, lancé en mai 2002, permettait à ses utilisateurs de télécharger gratuitement sur leurs ordinateurs notamment des films, de la musique et des jeux piratés. Plus d’un million d’internautes japonais auraient utilisé ce logiciel. Cette arrestation, une première au Japon, fait suite à une longue enquête des autorités. L’accusé avait été repéré en automne dernier. Il encourt une peine d’emprisonnement maximale de trois ans ou une amende de trois millions de yens (22.085 euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur