P2P : les Oscars du téléchargement couronnent le film District 9

Sécurité

Si Démineurs reçoit les honneurs d’Hollywood, les internautes amateurs de téléchargement illégal ont plébicité le film sud-africain District 9.

Le site TorrentFreak décerne, lui aussi ses Oscars du cinéma. Celui des œuvres du Septième art les plus téléchargés. Au sommaire des films les plus (illégalement) téléchargés en P2P en 2009 figurent les principaux films récompensés aux Oscars.

District 9du sud-africain Neill Blomkamp et, rappelons-le, produit par le cultissime Peter Jackson (Le Seigneur des anneaux), remporte le plus grand succès avec pas moins de 12,639 millions de copies téléchargées. Pour autant, cette œuvre a été considérée comme une réussite en salle puisque elle a généré plus de 200 millions de dollars pour un coût de production de 30 millions… Autre économie réalisée, la promotion du film a été réalisée via une campagne de marketing viral.

Avatar, le film de James Cameron qu’on ne présente plus, arrive en seconde position du classement des films les plus téléchargés avec 11,326 millions de requêtes. Là aussi, le film « Pocahontas » sur les Na’avis est une belle réussite économique (et graphique) puisqu’il a rapporté le plus de recettes de toute l’histoire du cinéma avec plus de 2 milliards de dollars de revenus.

Le plutôt décevant mais largement primé aux Oscars, Démineursest, lui, classé troisième avec 7,93 millions téléchargements. Suivent Là-hautavec 5,437 millions, Inglourious Basterdsavec 5,376 millions et Preciousavec 4,922 millions de copies téléchargées.

Pour rappel, le film français Bienvenue chez les chti’savait été téléchargé 682.000 fois (bien moindre que les 20 millions d’entrées en salles réalisées) soit le chiffre du téléchargement illégal de longs métrages le plus important dans l’Hexagone. Un argument supplémentaire pour alimenter le débat sur la corrélation entre téléchargement et piratage qui n’est pas forcément toujours avérée bien que les méthodes de calcul des fichiers téléchargés peut être sujettes à caution…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur