Le PaaS public : un marché de 14 milliards de dollars en 2017

CloudPAAS
Cloud : le PaaS

Soutenu par l’intérêt grandissant des entreprises, le marché du Platform-as-a-Service devrait bénéficier d’une croissance annuelle de 30% entre 2013 et 2017, selon le cabinet IDC.

Les revenus générés par le marché mondial du PaaS (Platform-as-a-Service) public dépasseront les 14 milliards de dollars en 2017, prévoit le cabinet d’études IDC.

« Le taux de croissance annuel moyen (CAGR) du PaaS public entre 2013 et 2017 frôle les 30% », indique l’analyste et vice-président SaaS et Cloud Robert Mahowald.

Cette croissance devrait être tirée par la généralisation de l’attrait du PaaS auprès des grandes entreprises au-delà des start-up et petites compagnies jusqu’alors principales utilisatrices. Les environnements Cloud leur permettent d’accélérer les développements et déploiements d’applications sans nécessiter de lourds investissements, financiers ou en temps, dans l’infrastructure nécessaire. Ce qui se traduit par un avantage compétitif à terme.

Croissance mondiale

Selon l’étude d’IDC, les PaaS publics représenteront plus de 10% des revenus issus du développement et déploiement d’applications en 2017. La croissance sera valable pour l’ensemble des régions du monde et particulièrement visible en Asie-Pacifique, Japon compris, selon l’analyste.

Une croissance qui se déclinera à travers six sous-segments du PaaS : application, database, intégration, business process management, cloud testing et autre.

D’une manière plus globale, le PaaS participe à la monté en puissance du Cloud public dont les revenus devraient atteindre les 107 milliards de dollars en 2017, toujours selon IDC (lire IDC s’attend à un boom du Cloud public).

crédit photo © Yabresse – Fotolia.com


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur