La plateforme PaaS Red Hat OpenShift en version 1.1

CloudPAAS

Trois mois après son lancement, Red Hat annonce une nouvelle version de sa plateforme PaaS OpenShift Enterprise, nouvelle référence pour le cloud privé.

Plus de sécurité, des bugs corrigés et une interface graphique étendue, telles sont les nouvelles promesses de Red Hat OpenShift Enterprise 1.1, la dernière version de la plateforme PaaS (Platform as a Service) de l’éditeur de la première distribution Linux.

Plateforme de cloud privé sur base on premise, OpenShift Enterprise repose sur Red Hat Enterprise Linux, JBoss Enterprise Application Platform et OpenShift Origin. Par la standardisation des workflows, elle devrait permettre d’accélérer la fourniture des services IT.

Red Hat OpenShift

Présentée en novembre dernier, OpenShift est la pierre angulaire de la stratégie cloud de Red Hat. Une stratégie qui, de l’avis de l’éditeur, ne cherche pas à se focaliser sur une vision du cloud, mais tout aussi bien sur un cloud privé, public ou hybride.

Red Hat OpenShift Enterprise
Red Hat OpenShift Enterprise

OpenShift Enterprise 1.1 est destinée aux plateformes de cloud privé. OpenShift Online, qui ne devrait pas être disponible avant le second semestre, cible les clouds publics.

Le futur d’OpenShift

Red Hat travaille activement à faire évoluer sa solution PaaS, et pas seulement au lancement d’OpenShift Online. Ses travaux portent principalement sur l’intégration d’applications existantes et de la plateforme open source de gestion du cloud, OpenStack, à laquelle il est un des principaux contributeurs.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur