La crise plombe l’activité des SSII en 2012

RégulationsSSII

Malgré la demande soutenue pour des projets d’infogérance, le marché français des SSII devrait enregistrer un recul d’au moins 1,3 % en 2012, selon les dernières estimations de Pierre Audoin Consultants (PAC).

La société de conseil et d’études Pierre Audoin Consultants (PAC) table désormais sur un ralentissement de la croissance annuelle du marché français des SSII, rapporte le quotidien Les Échos.

Ainsi, l’activité des sociétés de services en ingénierie informatique devrait enregistrer un recul compris entre 1,3 % et 1,8 % par rapport à 2011, alors qu’en mars dernier PAC prévoyait une croissance de 0,9 % sur l’année.

La dégradation économique freine les SSII

Le second trimestre 2012 a été « très mauvais » et rien ne laisse présager une reprise au deuxième semestre, selon les termes d’Arnold Aumasson, vice-président de PAC en charge du développement d’affaires. La publication dans les prochains jours des résultats semestriels de poids lourds français du secteur, dont Capgemini, Steria et Atos, devrait confirmer la tendance.

En outre, malgré la croissance de l’outsourcing (infogérance, tierce maintenance applicative, hébergement et externalisation des processus métiers) et le maintien de l’activité du logiciel (licences et maintenance), la baisse enregistrée dans les prestations de conseil IT et l’intégration de systèmes devrait freiner l’ensemble des performances du secteur.

Pour rester compétitifs, malgré la forte pression sur les prix, les prestataires de services IT devront par conséquent poursuivre leurs efforts de spécialisation et d’industrialisation de services. À ce jeu, les SSII d’envergure internationale l’emportent, à l’inverse des sociétés de taille moyenne.

Crédit photo © Michael Nivelet Fotolia.com


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur