Pacific Crossing et Infinera testent une liaison transpacifique à 100 Gigabit

FibreRéseaux

Infinera a mis à l’épreuve plusieurs de ses technologies pour créer la première liaison transpacifique de test de 100 Gbps, sur plus de 9500 km.

Le spécialiste des réseaux Infinera et Pacific Crossing (filiale de NTT Communications) viennent de finir avec succès le test de la première liaison transpacifique à 100 Gbps du marché. Cette dernière relie la Californie au Japon, sur une distance de plus de 9500 km.

Infinera a utilisé deux technologies pour ses essais. La première consiste à regrouper plusieurs liens optiques à 40 Gbps, afin de créer une ligne client à 100 Gb/s. Une méthode rendue possible par la plate-forme DTN de la firme.

100 gigabit par brin optique

La seconde approche mise en œuvre par Infinera dans le cadre de cet essai exploite une nouvelle technologie de modulation du signal par déplacement de phase, associée à des techniques avancées de correction des erreurs. Le tout permet de faire transiter 100 Gbps de données sur un seul brin optique et est intégré à la nouvelle plate-forme DTN-X de la société.

« La demande des clients en terme de bande passante transpacifique ne cesse de croître, témoigne Takahiro Sumimoto, président-directeur général de Pacific Crossing. Nous sommes ravis de travailler avec Infinera pour tester une transmission 100 gigabit sur notre réseau fibre optique sous-marin existant. Nous sommes également heureux que notre leadership sur le réseau transpacifique ait contribué au succès de la démonstration sur cette technologie. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur