Paiement mobile/sans contact : opérateurs et distributeurs signent un accord

Cloud

Les premiers tests devraient être effectués à la fin de l’année 2009

Enfin. Après des années d’évocation et d’expérimentations, le chantier du paiement par téléphone mobile est enfin sur les rails. Bouygues Telecom, SFR, Orange, des distributeurs (Auchan, Carrefour, la Fnac, Intermarché, etc.) et des organismes bancaires et de crédit tels que les banques Accord et le groupe Cofidis s’apprêtent à signer un accord en ce sens.

D’ici un an, à Noël 2009, des tests devraient débuter au sein des différentes enseignes. Les clients, munis de terminaux appropriés pourront réaliser leurs achats en plaçant leur terminal sur une borne de paiement. Les utilisateurs pourront également collecter des données sur leurs mobiles. La technologie sans contact ou NFC (near field communication) permettra notamment aux consommateurs d’obtenir des informations (OGM, promotion, allergène) sur un produit en approchant leur terminal.

Interrogé par Le Figaro, Laurent Jullien, directeur du paiement mobile chez Bouygues Telecom et porte-parole du groupe de travail nommé Ergosum (Ergonomie des services sur mobile) souligné l’importance et l’impact du futur dispositif. “Nous voulons aller vite. Pour cela, il faut que le système soit le plus simple possible pour le client, qu’il fonctionne dans tous les magasins et chez tous les opérateurs“. Il poursuit. “Avec cet accord, c’est bel et bien parti ! Fin 2009, nous voulons commencer grandeur nature sur un nombre d’agglomérations restreint des tests précommerciaux. Nous effectuerons quelques réglages, puis nous déploierons ensuite sur toute la France“.

Malgré cet optimisme affiché, de petites difficultés pourraient retarder l’entreprise. Les grandes banques françaises (Société Générale, BNP, LCL ou encore BNP Paribas) n’appartiennent pas, à première vue, à la liste des signataires de l’accord. En fait, les organismes bancaires mènent depuis 2007 des tests de leur côté dans la région de Strasbourg.

Les terminaux pourraient également poser problème. A l’inverse du Japon, doté d’une avance considérable en la matière, les fabricants ne proposent pas encore de terminaux dédiés. Nokia, Samsung et LG devraient, selon leurs dires, proposer des mobiles dédiés courant automne 2009. Pour Laurent Jullien, le projet s’annonce sous les meilleurs auspices.

Le gouvernement de son côté juge d’un bon oeil une innovation en ce sens. Le lancement d’un forum sur le sans contact par Luc Chatel, secrétaire d’Etat à la Consommation, illustre l’attrait gouvernemental pour ce type de projet.

Au mois d’octobre dernier, l’opération ‘ Payez Mobile ‘ lancée par Orange, SFR, Bouygues Telecom, NRJ Mobile, Visa Europe, Mastercard et 7 banques, a permis de tester le niveau de popularité du sans contact. Les retours se sont avérés positifs avec notamment 94% des clients prêts à le conseiller à leurs proches.

Rappelons que selon le cabinet SIA pas moins de 2 milliards de transactions basées sur le sans contact devraient être enregistrées à l’horizon 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur