Palm redresse la barre, les ventes aussi

Cloud

Le fabricant de PDA revient tout doucement au vert. En attendant le rachat de Handspring

Malgré un marché très difficile depuis plus d’un an, PalmOne, le premier fabricant mondial d’assistants personnels parvient à sauver les meubles après avoir frôlé la catastrophe.

Le redressement, amorcé au quatrième trimestre 2002 se confirme au premier trimestre 2003 (clos au 31 août) avec une perte nette de 21,7 millions de dollars contre une perte de 258,7 millions l’an passé à la même époque. Surtout, les ventes du fabricant progressent à nouveau avec un chiffre d’affaires en hausse de 3%, à 177,4 millions de dollars. Cependant, les analystes s’attendaient à une croissance plus forte. PalmOne espère également tirer profit de l’acquisition de son concurrent Handspring (qui équipe Orange avec des mobiles/PDA) pour enfin retrouver le chemin des bénéfices.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur