Palm sera-t-il condamné pour avoir copié Graffiti ?

Régulations

La Cour d’appel fédérale des Etats-Unis a renvoyé la procédure contre Palm pour copie illégale d’un brevet de Xerox dans le système de reconnaissance d’écriture Graffiti

Palm a-t-il intégré le système de reconnaissance de l’écriture manuelle Unistrokes, breveté par Xerox, dans son logiciel Graffiti ? A cette question, la procédure judiciaire entamée en 1997 par Xerox contre US Robotics a déjà répondu positivement en condamnant Palm à verser 50 millions de dollars à Xerox. Mais Palm a fait appel auprès de la Cour fédérale de Washington.

Cette dernière, si elle a validé le jugement, a aussi renvoyé le dossier vers un juge de New York, ce qui laisse encore un peu de temps à Palm pour démontrer la non-validité du brevet déposé par le laboratoire de recherche Xerox de Palo Alto. L’attitude de Palm intrigue. Car si US Robotics n’a pas enfreint le brevet de Xerox, pourquoi PalmSource, la filiale OS et logiciels de Palm, vient-elle de signer une licence pour intégrer dans Graffiti 2 le logiciel de reconnaissance d’écriture manuelle Jot de Communication Intelligence ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur