PalmOne fait mieux que prévu

Les dernières nouvelles du marché des PDA n’étaient pourtant pas bonnes. Ce marché continue à se replier face aux smartphones (téléphones multimédias dotés de fonctions d’organisateur) poussant même Sony à mettre fin à sa gamme de terminaux PDA, les Clié.

On pouvait donc s’inquiéter des résultats de l’américain palmOne, premier fabricant mondial de PDA. Néanmoins, la société a fait état d’un bénéfice net de 13,3 millions de dollars au quatrième trimestre contre une perte nette de 15 millions un an auparavant. Le chiffre d’affaires a représenté 267,3 millions de dollars contre 217,1 millions un an plus tôt. L’entreprise de Milpitas (Californie) explique cette bonne tenue grâce au succès du Treo 600, un téléphone à clavier ayant des fonctions de PDA. Ce terminal est fabriqué par Handspring (filiale de palmOne) et commercialisé notamment par Orange en France. Il illustre une tendance importante: les utilisateurs recherchent des PDA ayant des fonctions communicantes. Pour le premier trimestre du nouvel exercice, palmOne anticipe un chiffre d’affaires de 250 à 260 millions de dollars. Pour l’ensemble de l’exercice annuel, il prévoit des revenus de 1,21 à 1,29 milliard de dollars. Ces prévisions sont supérieures à celles des analystes.