PalmSource APL, plate-forme Linux pour mobiles

Régulations

L’éditeur assure la promotion de son nouveau système d’exploitation destiné à Linux, ACCESS Linux Platform

Les conférences LinuxWorld auront aussi été marquées par l’implémentation des technologies Open Source sur les mobiles. Deux pôles ont ainsi été remarqués par leur choix de la plate-forme Linux : Motorola et PalmSource.

Depuis son rachat par le japonais ACCESS, PalmSource s’est engagé dans un net virage vers le monde de l’Open Source, qui laisse entrevoir dans le futur l’abandon de l’OS Palm pour les appareils mobiles (PDA et SmartPhones) au profit de Linux. Un choix stratégique qui a fait de PalmSource une des vedettes de LinuxWorld. La principale attraction de l’éditeur aura donc été ACCESS Linux Platform (ALP), le dernier système d’exploitation de PalmSource, dédié à Linux. “Nous pensons que APL combine le meilleur des composants Open Source avec les technologies mobiles éprouvées développées par l’expertise de PalmSource et ACCESS“, a déclaré Toru Arakawa, le CEO d’ACCESS. L’objectif de l’éditeur est bien évidemment de séduire les développeurs et de les inciter à transférer leurs applications sur la plate-forme APL. Pour cela, il propose ACCESS Developer Network, un réseau destiné à aider à la création et à la distribution d’applications et logiciels sous Linux pour APL. Avec la multiplication des acteurs qui investissent sur Linux – ACCESS, PalmSource, Motorola, Nokia, NEC, Samsung, Trolltech ? l’écosystème mobile autour de l’OS ne cesse de grossir, et Linux pourrait enfin s’imposer sur ce marché stratégique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur